Le début de saison MotoGP approche et avant l’entame des hostilités dès le vendredi 6 mars qui ouvrira le Grand Prix du Qatar, le plateau va prendre ses quartiers à Losail, ce week-end, pour les trois derniers jours de test de cette intersaison. L’occasion de fourbir ses armes et de réviser ses gammes comme se souvenir des expériences des joutes passées pour mieux en tirer une expérience déterminante contre l’adversaire. Le genre de synthèse que Fabio Quartararo fait au sujet de Marc Márquez…

Curiosité à découvrir il y a un an, Fabio Quartararo n’a pas mis longtemps pour changer de statut jusqu’à se présenter aujourd’hui comme un sérieux rival pour le patron du MotoGP qu’est Marc Márquez. Ce qui veut dire, aussi, faire partie du club fermé des prétendants au titre mondial. Une estime que le Français aime cependant battre en brèche, rappelant qu’il est encore loin d’avoir la carrure d’un Champion du Monde potentiel.

Cette humilité n’est pas feinte, et elle transparaît lorsque celui qui succédera à Valentino Rossi dans le team officiel Yamaha en 2021 parle de l’octuple Champion du Monde de 27 ans : « Marc surprend tellement souvent que l’on s’habitue à ce qu’il fait » déclare le Niçois. « Je pense qu’il a une expérience très forte maintenant, il tombe très peu. Et chaque fois qu’il chute, il revient sur la moto et il roule vite immédiatement. »

« Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour l’étudier » regrette le tricolore dans la série consacrée à l’officiel Honda intitulée « Unlimited ». « Je n’ai pas pu tellement l’analyser. Je vais devoir rouler plus souvent dans son sillage dès que j’en ai l’opportunité, car c’est très bien de voir toutes ces forces. Même si j’étais un peu loin jusque-là, j’ai vu certaines choses. »

Et Fabio a surtout relevé ceci : « Marc est un pilote unique. Deux pilotes m’ont beaucoup impressionné :  Dovi et Marc. Je comprends mieux le style de Dovi, mais concernant Marc, je ne comprends toujours pas comment un pilote peut faire une course entière avec ce style. C’est un style très agressif. Cependant, quand vous le voyez rouler, il est très propre en même temps, c’est incroyable de faire de la moto de cette façon pendant tous ces tours ».

Rendez-vous à Losail pour une nouvelle confrontation, sachant qu’à Sepang, au début du mois, le même Marc Márquez n’était pas au top de sa forme à cause d’une épaule droite opérée en novembre et toujours convalescente…

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team