Certes, il n’est nullement dans notre intention de vendre la peau de l’ours avant que ce dernier ne soit tué, et encore moins de porter la poisse à Fabio Quartararo dans sa quête du titre de champion du monde MotoGP, mais nous n’allons assurément pas non plus regarder le Grand Prix du Made in Italy et de la Riviera de Rimini qui se déroulera le 24 octobre, plus communément dénommé Misano-2, sans avoir dans un coin de la tête les tenants et les aboutissants de la position du Français en course !

Avant que les protagonistes n’entrent en piste la semaine prochaine, voici donc le résumé de la situation.

Fabio Quartararo a obtenu cinq victoires, deux 2e places et trois 3e places. Il possède 254 points.

Francesco Bagnaia a inscrit deux victoires, trois 2e places et deux 3e places. Il a marqué 202 points, soit 52 de moins que le Français, et il reste trois courses au calendrier.

Les 15 premiers de la course marquent respectivement 25, 20, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 3, 2 et 1 points.

Fabio Quartararo sera donc champion du monde MotoGP à Misano-2 si :

  • Il finit devant Francesco Bagnaia, quelles que soient les places des deux pilotes,
  • Francesco Bagnaia termine devant lui mais marque au maximum deux points de plus. Le Français peut donc terminer dans la roue de l’Italien aux 5e ou 6e positions. A partir de la 7e place, Fabio Quartararo peut même concéder deux places à l’Italien.
  • Fabio Quartararo ne marque pas de point et Francesco Bagnaia ne finit pas mieux que 14e.

Dans le cas contraire, il faudra attendre le Portugal…




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP