Il semblerait hélas que Fausto Gresini, patron des teams éponymes en Grand Prix et âgé de 60 ans, ne soit pas encore sorti d’affaire à la suite de son infection à la Covid-19 en date de fin décembre dernier. Le virus est depuis parti, mais il a laissé sa marque et ses séquelles. Alors que l’on pensait que l’Italien remontait tout de même la pente, voici que l’on est battu froid avec cette dernière tendance. Mauvaise puisque l’on parle d’un état qui s’est soudainement aggravé …

Depuis le 26 décembre, Fausto Gresini se bat contre le coronavirus et ses conséquences. Celles-ci résident en une infection pulmonaire qui l’empêche de voir d’autre horizon que celui déterminé par le service des soins intensifs de l’hôpital Maggiore de Bologne.

La semaine dernière son fils Lorenzo a rassuré les fans et les initiés en communiquant l’amélioration de l’oxygénation et de la fonction rénale de son père. Mais aujourd’hui, après quelques jours de silence qui n’auguraient rien de bon, il a donné une nouvelle mise à jour clinique pour le moins déprimante.

Fausto Gresini de nouveau sous sédation

« Je n’ai pas écrit depuis quelques jours en raison d’une brusque détérioration des conditions générales survenue dans la nuit de vendredi à samedi », a écrit Lorenzo Gresini dans le dernier post sur son profil Facebook. « Maintenant, la situation est stable et avec des valeurs suffisantes, il a de nouveau été mis sous sédatif. De nouvelles thérapies ont été lancées pour lutter contre l’inflammation pulmonaire sévère, des mises à jour suivront dans les prochains jours ».

Gresini est toujours intubé et aidé par un poumon mécanique. L’insuffisance respiratoire persiste et reste grave et ces hauts et ces bas continus maintiennent toujours l’inquiétude au sujet de l’ancien double Champion du Monde. Pendant ce temps, à Jerez, son équipe faisait tourner la dernière Aprilia RS-GP … Fausto Gresini livre un dur combat ...



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini