Franco Morbidelli a le sourire. Il vit sa meilleure saison en MotoGP de sa carrière. Il est dans le top 5 du championnat, compte maintenant une victoire dans la catégorie comme une pole-position et il est assuré d’un avenir radieux au sein de son équipe avec Valentino Rossi comme équipier. Et qu’importe si, sur le papier, il sera avec la Yamaha la moins évoluée des quatre pilotes qui en seront dotés. C’est avec cet état d’esprit léger qu’il arrive dans la Sarthe pour y disputer le Grand Prix de France. Le genre de dispositions qui vous font parfois obtenir d’excellents résultats…

Franco Morbidelli a concrétisé pour la première fois en MotoGP lors de son premier rendez-vous à domicile à Misano. Le suivant s’est moins bien passé, puisqu’il était souffrant, mais il a retrouvé la forme à Barcelone en prenant sa première position de pointe. Et pour ce week-end au Mans, que nous réserve-t-il ? « Le Mans est une bonne piste que j’aime beaucoup. J’y ai mené des courses décentes dans le passé et j’ai obtenu de bons résultats : ma première place dans le top 10 en 2014, j’y ai gagné en 2017 » rappelle l’italo-brésilien.

Concernant sa forme actuelle, le champion du monde de Moto2 de 2017 déclare : « je me sens bien, à la fois physiquement et mentalement. Avec ce troisième « triple », nous entamons la deuxième moitié de la saison 2020, ma meilleure saison MotoGP à ce jour. J’ai hâte de reprendre la course après cette courte pause. Nous essaierons à nouveau d’être rapides et je serai prêt à voir ce que nous pouvons faire au Mans avant de nous rendre en Aragon » termine l’équipier d’un Fabio Quartararo qui, lui, jouera à domicile en tant que leader du championnat…



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team