Article mis à jour jusqu’à la fin de la séance.

Au terme d’une FP3 très animée, Fabio Quartararo, Maverick Viñales, Miguel Oliveira, Danilo Petrucci, Johann Zarco, Pol Espargaró, Franco Morbidelli, Valentino Rossi, Brad Binder et Joan Mir se sont pré-qualifiés pour la Q2 alors que Jack Miller et Takaaki Nakagami viennent de se repêcher en Q1, le premier avec le meilleur temps absolu du weekend !

Johann Zarco avait raison : En l’absence de vent et grâce aux pneus tendres (qui sont en fait des extra tendres par rapport à l’année dernière), ça a roulé plus vite ce matin !

Mais cela va sans doute rouler encore plus vite cet après-midi et l’affrontement pour l’ordre sur les 4 premières lignes de départ de ce Grand Prix de Catalogne va maintenant pouvoir avoir lieu.

Le ciel est toujours globalement dégagé et les températures sont de 22° dans l’air et 36° au moment où les pilotes se préparent pour cette ultime séance qualificative de 15 minutes des MotoGP.

Catalunya – Barcelona MotoGP™

2019

2020

FP1

1’40.692 Marc Márquez (Voir ici)

1’40.431 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP2

1’40.079 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’39.789 Franco Morbidelli (Voir ici)
FP3

1’39.547 Álex Rins (Voir ici)

 1’39.418 Fabio Quartararo (Voir ici)
FP4

1’40.235 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’40.315 Maverick Viñales (Voir ici)
Q1

1’39.727 Franco Morbidelli (Voir ici)

1’39.399 Jack Miller (Voir ici)
Q2

1’39.484 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’38.798 Franco Morbidelli (Voir ici)
Warmup

1’39.918 Fabio Quartararo (Voir ici)

Course

Márquez , Quartararo, Petrucci (Voir ici)

Record

1’38.680 Jorge Lorenzo (2018)

A l’extinction des feux rouges… Franco Morbidelli fait honneur à la tradition et s’élance le premier devant Johann Zarco et Pol Espargaró.

Tout le monde est en configuration soft/soft sauf Brad Binder et Pol Espargaró équipés en médium avant.

Comme attendu, ça va très vite et Valentino Rossi réalise son premier tour lancé à 1’39.851 alors que Fabio Quartararo rate son freinage à l’entrée du Stadium.

Maverick Viñales s’empare du commandement avant de le concéder à Franco Morbidelli en 1’39.110. Pendant ce temps Miguel Oliveira chute sans gravité au virage 10.

À la mi-séance, on a donc trois Yamaha en tête alors que Fabio Quartararo est rentré dans son box, mais Jack Miller et Johann Zarco mettent à mal le bel ordonnancement d’Iwata en s’emparant des deuxièmes et troisièmes positions.

La hiérarchie est alors composée de Franco Morbidelli, Jack Miller, Johann Zarco, Maverick Viñales, Pol Espargaró, Valentino Rossi, Joan Mir, Brad Binder, Danilo Petrucci, Takaaki Nakagami, Miguel Oliveira et Fabio Quartararo.

A trois minutes du drapeau à damiers, Fabio Quartararo produit son effort et remonte en deuxième position, à 82 millièmes de Franco Morbidelli.

À cet instant, seuls Franco Morbidelli, Fabio Quartararo et Valentino Rossi allument les trois premiers secteurs en rouge : Qui sera le plus rapide ?

C’est El Diablo qui remporte la timbale en 1’39.008 Franco Morbidelli ne renonce pas et attaque un dernier tour rapide… Avant de s’emparer de la pole position avec un écart intéressant de 2 dixièmes et à seulement un dixième du record du circuit  !

Johann Zarco partira depuis la 2e ligne.

Classement Q2 Grand Prix de Catalogne MotoGP à Barcelone :

Classement Q1 Grand Prix de Catalogne MotoGP à Barcelone :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team