2019 ne restera pas dans les annales comme une grande année pour Johann, qui continue actuellement son chemin de croix autrichien en dix-huitième position au classement provisoire du Championnat du Monde avec 22 points, soit à 228 points du leader Marc Márquez, et 4 points derrière Miguel Oliveira et sa RC16 de l’équipe Tech3.

Son meilleur résultat a été la dixième place à Barcelone, et en qualification la troisième à Brno. Misano marquera le 186e Grand Prix de Johann, le 48e en MotoGP, catégorie où il a réussi 4 pole positions et 4 meilleurs tours en course, et est monté six fois sur le podium. Et l’on se souviendra dans la période actuelle difficile de ses deux titres de Champion du Monde obtenus en Moto2 en 2015 et 2016.

Depuis le début de saison, les performances encourageantes sont rares, et les récents tests de Misano des 29 et 30 août n’ont pas amené de résultats extraordinaires. Johann quittant KTM à la fin de l’année, l’équipe autrichienne a décidé de ne le faire rouler que le premier jour, préférant confier la moto 2020 le lendemain à son nouvel essayeur Dani Pedrosa.

Johann terminait ces tests en dix-neuvième position à 2.051 du leader Fabio Quartararo, mais son coéquipier Pol Espargaró ne faisait pas beaucoup mieux avec la dix-huitième position à l’issue des deux jours, à 1.884.

Zarco avait gagné en Moto2 à Misano en 2015, après avoir terminé deuxième en 125 cm3 en 2011. En MotoGP, il a terminé quinzième en 2017 et dixième l’an dernier.

Selon Johann Zarco, « J’ai fait seulement une journée d’essais parce que KTM devait tester les nouveautés pour la moto 2020 avec Pedrosa. »

« Je suis calme sur mon avenir car j’ai des gens autour de moi qui me conseillent, pour le moment il n’y a rien de vraiment proche. J’ai besoin de comprendre ce que j’aimerais faire. Je travaille sur plusieurs fronts. »

« Physiquement, je vais bien, je n’ai aucun problème pour le moment. Deux semaines de repos étaient importantes pour reprendre mon souffle. »

« Les tests étaient importants car il s’agit d’un circuit très difficile et différent de Silverstone et du Red Bull Ring. Pendant les tests, j’ai réalisé que je devais faire des choses simples pour avoir de bonnes performances. Ces essais ont été mes meilleurs jours depuis le début de la saison, en termes de temps et de position dans le classement. »

« J’ai approché la moto avec une nouvelle philosophie pour essayer d’aller vite, je n’ai pas besoin de trop réfléchir et même si je ne suis pas à l’aise je dois essayer de faire de mon mieux. Je n’ai pas essayé les nouveaux pneus pendant les essais, ils auraient certainement été des bons pneus de qualification mais pas des pneus de course. Il était important d’essayer les pneus en vue de ce week-end afin d’avoir toutes les données et d’arriver ici à Misano préparé. »

Résultats des tests de Misano :

Chronos de référence :

Record des essais : 1’31.629 par Jorge Lorenzo (Ducati) en 2018

Record du tour : 1’32.678 par Andrea Dovizioso (Ducati) en 2018

Meilleure vitesse de pointe : 299,5 km/h pour Andrea Dovizioso (Ducati) en 2015

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MÁRQUEZ–Honda 250 points

2 Andrea DOVIZIOSO–Ducati 172

3 Álex RINS–Suzuki 149

4 Danilo PETRUCCI–Ducati 145

5 Maverick VIÑALES–Yamaha 118

6 Valentino ROSSI–Yamaha 116

7 Jack MILLER–Ducati 94

8 Fabio QUARTARARO–Yamaha 92

9 Cal CRUTCHLOW–Honda 88

10 Franco MORBIDELLI–Yamaha 69

11 Pol ESPARGARÓ–KTM 68

12 Takaaki NAKAGAMI–Honda 62

13 Joan MIR–Suzuki 39

14 Aleix ESPARGARÓ–Aprilia 33

15 Francesco BAGNAIA–Ducati 29

16 Andrea IANNONE–Aprilia 27

17 Miguel OLIVEIRA–KTM 26

18 Johann ZARCO–KTM 22

19 Jorge LORENZO–Honda 21

20 Stefan BRADL–Honda 16

21 Tito RABAT–Ducati 14

22 Michele PIRRO–Ducati 9

23 Sylvain GUINTOLI–Suzuki 7

24 Hafizh SYAHRIN–KTM 6

25 Karel ABRAHAM–Ducati 5

 

 

Photos © Lukas Leitner et Philip Platzer pour KTM



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP