MotoGP Grande-Bretagne Silverstone J3 : Franco Morbidelli égale son meilleur résultat

par | 25 août 2019

C’est avec une belle cinquième place que Franco Morbidelli a satisfait les espoirs de son équipe, égalant ses cinquièmes positions déjà obtenues au Texas et à Assen cette année. L’Italo–Brésilien pointe désormais dans le top 10 du classement provisoire du Championnat du Monde, avec 69 points qui lui valent la dixième position provisoire, avec un petit point d’avance sur Pol Espargaró.

Dès le vendredi, Franco Morbidelli inaugurait bien son British Grand Prix avec le cinquième temps en FP1, à 1.050 de son coéquipier Fabio Quartararo. Il poursuivait en FP2 avec le septième chrono à 0.958 d’El Diablo. Il terminait enfin les essais libres après la FP3 à la huitième place à 0.874 de Fabio, ce qui lui garantissait un accès direct à la Q2.

Dans cette Q2, il se classait de nouveau huitième, à 0.928 de la pole position de Marc Márquez. Il partait donc ce dimanche depuis la troisième ligne de la grille de départ, entre Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow. Cette année, sa meilleure qualification a été la deuxième place à Jerez, ce qui lui valut de s’élancer depuis la première ligne entre Fabio Quartararo et Marc Marquez. Il a terminé 7 fois dans le top 10 en 12 Grands Prix, avec 4 abandons. Franco a disputé ce dimanche son 99e Grand Prix, après avoir participé à 71 épreuves en Moto2 (8 victoires, 21 podiums et le titre mondial en 2017) et 28 en MotoGP.

Ce dimanche à Silverstone, il prenait un bon départ et se retrouvait rapidement en cinquième position derrière Marc Márquez, Álex Rins, Valentino Rossi et Maverick Viñales. Il formait rapidement un petit groupe de poursuivants avec Cal Crutchlow et Jack Miller.

Il y avait beaucoup de dépassements entre les trois hommes, mais « Francky Morbido » parvenait finalement à terminer en cinquième position à 13.109 du vainqueur Marc Márquez, mais 6 secondes devant Cal Crutchlow, Danilo Petrucci et Jack Miller. Cela satisfaisait son équipe, un peu dépitée en début de course par la chute de Fabio Quartararo.

Selon Franco Morbidelli, « Ça a été une belle course pour nous, d’autant plus que tout au long du week-end, ce genre de résultat ne semblait pas possible parfois ».

« J’ai pris un bon départ, j’ai pu occuper des positions intéressantes et mes sensations se sont améliorées au fil de la course ».

« Je me suis battu un peu avec Crutchlow, mais j’ai réussi à m’éloigner de lui et la cinquième place est un bon résultat pour moi et mon équipe ».

« C’est un bon point de départ pour les prochaines courses et j’estime que nous pouvons utiliser ce que nous avons appris ce week-end pour nous améliorer davantage ».

D’après le team manager Wilco Zeelenberg, « Cela aurait pu être un bon week-end, mais nous partons avec des fortunes diverses. Fabio n’a pas eu de chance avec son abandon, mais Franco a fait une très bonne course et a fait de gros progrès ».

« Son rythme et sa stratégie étaient bons, et il est dommage qu’il n’ait pas pu poursuivre à la poursuite de Valentino Rossi à la fin. C’est décevant pour Fabio car il aurait pu se battre pour la victoire avec son rythme, mais c’est la course – ce genre de choses peut arriver ».

Pour Razlan Razali, Directeur de l’équipe, « Ce week-end à Silverstone, nous avons montré un rythme soutenu et un excellent travail d’équipe. En MotoGP, nous sommes très heureux que Franco obtienne son meilleur résultat jusqu’à présent en MotoGP et nous savons que de meilleures choses vont encore venir de lui. Ce fut un malheureux accident pour Fabio, qui avait montré un rythme soutenu tout au long du week-end. En Moto3, Ayumu et John se sont bien battus et se disputaient le podium. En Moto2, nous voudrions remercier Bradley pour ses efforts pour revenir dans la catégorie après une si longue absence. Nous nous concentrons maintenant sur Misano ».

Résultats de la course:

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. Márquez 250. 2. Dovizioso 172. 3. Rins 149. 4. Petrucci 145. 5. Viñales 118. 6. Rossi 116. 7. Miller 94. 8. Quartararo 92. 9. Crutchlow 88. 10. Morbidelli 69. 11. Pol Espargaró 68. 12. Nakagami 62. 13. Mir 39. 14. Aleix Espargaró 33. 15. Bagnaia 29. 16. Iannone 27. 17. Oliveira 26. 18. Zarco 22. 19. Lorenzo 21. 20. Bradl 16. 21. Rabat 14. 22. Pirro 9. 23. Guintoli 7. 24. Syahrin 6. 25. Abraham 5.

Photos © motogp.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team