MotoGP Grande Bretagne Silverstone J3 : Johann Zarco donne sa version de l’accrochage avec Oliveira

par | 25 août 2019

Pour KTM, c’est l’un des pires scénarios que l’on pouvait imaginer : un accrochage entre deux de ses pilotes en lice pour le top 10. Un incident qui a opposé Johann Zarco, en partance de Mattighofen et Miguel Oliveira, l’homme qui monte chez les Autrichiens. Mais pas de conflits néanmoins avec les excuses présentées et l’idée d’un incident de course qui a prévalu. Sauf pour les officiels.

Ces derniers sont d’un autre avis et ont donc sanctionné Johann Zarco qui devra lâcher trois places sur la grille de départ du prochain Grand Prix de Saint Marin lorsque les qualifications seront terminées. Sur ce verdict, Johann a commenté : « je ne veux pas en juger, ils font leur travail et imposent les sanctions qu’ils doivent imposer ».

Le double Champion du Monde de Moto2 donne tout de même sa version sur Speedweek : « j’ai essayé de dépasser Miguel dans ce virage très lent et je pensais vraiment qu’il me verrait. Parce qu’aux essais, j’ai pu dépasser certains pilotes sans aucun problème à cet endroit. Malheureusement, il a découvert ma présence trop tard et il est tombé. Je lui ai déjà parlé et il m’a dit qu’il m’avait vu, mais trop tard ».

« Je suis vraiment désolé d’avoir détruit sa bonne course. Il s’est également battu pour le top 10 », a soupiré le pilote cannois âgé de 29 ans qui réalisait une prestation intéressante : « c’était bien que mon rythme soit légèrement meilleur de tout le week-end ». Il termine : « maintenant, je dois attendre la prochaine course à Misano et j’espère que les choses iront aussi bien là-bas. Nous nous attendons à une piste très différente de celle de Silverstone et elle pourrait devenir plus difficile. Parce que la piste est très étroite et comporte de nombreux virages lents, qui ne sont pas notre plus grande force ».

MotoGP Grande Bretagne Silverstone J3 : classement

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP