Pecco Bagnaia reste toujours un des principaux favoris pour le gain d’un Grand Prix d’Italie dont le déroulé et l’ambiance ont changé lorsque les qualifications du Moto3 ont dû être stoppées au drapeau rouge. Depuis, toutes les pensées du paddock sont dirigées vers Jason Dupasquier engagé dans un combat vital à l’hôpital de Florence. L’officiel Ducati ne l’oublie pas au moment de faire le bilan de sa deuxième journée sur le Mugello…

Non seulement il ne l’oublie pas, mais en plus, il lui destine toute l’énergie qu’il peut lui offrir à distance. L’Italien dit ainsi ces mots émouvants pour le pilote Prüstel KTM Jason Dupasquier, qui a subi de graves blessures à la tête. « Tout d’abord, j’espère vraiment que Jason Dupasquier pourra se battre dur. Je garderai mes doigts croisés pour lui dans son combat pour rester ici avec nous ».

Puis il revient à son meeting, parce qu’il le faut bien : « c’était un peu difficile en FP4 au début. J’ai obtenu les meilleurs résultats possibles, mais il était difficile de remonter sur la moto après avoir vu l’hélicoptère sur la piste. Mais ensuite, mon rythme était bon. Ensuite, six pilotes étaient derrière moi lors des qualifications. J’étais alors un peu nerveux. Mais être sur la première ligne, c’est très bien. Fabio a fait un travail incroyable avec ce temps au tour de 1’45,1. Mais notre moto est bien équilibrée. Nous sommes très forts dans le secteur 1 et nous sommes proches dans la section 2. Ce n’est que dans le secteur 3 que les autres gars sont un peu plus forts que nous ».

Pecco Bagnaia: seulement 1 point derrière le leader Quartararo en Coupe du monde

Bagnaia : « je veux rattraper Fabio dans le premier tour et l’empêcher de creuser un écart »

Le Champion du Monde Moto2 de 2018 prédit : « ce sera une belle course dimanche. Je veux rattraper Fabio dans le premier tour et l’empêcher de creuser un écart. Ce pourrait être une course comme Portimão. Je veux rester avec Fabio. Nous n’avons pas encore décidé du pneu avant. S’il fait plus frais, tous les pilotes choisiront certainement la combinaison medium ».

L’équipier d’un Jack Miller termine : « quand je regarde la FP4, quatre ou cinq pilotes ont une très bonne vitesse. Je suis plus fort avec des pneus usagés, mais ce sera plus difficile en course. Ce serait bien d’avoir une bagarre avec Fabio, avec un bon résultat pour moi ».

MotoGP Italie J2 : qualifications

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team