Jorge Lorenzo avait-il tout compris ?  C’est un Marc Marquez inédit qui s’est présenté pour ce Grand Prix d’Italie au Mugello. Celui qui n’abandonne jamais a pourtant donné l’impression dès la présentation de l’événement du jeudi qu’il était là par obligation. Il a ouvertement parlé d’une idée d’en rester là cette saison au vu de ses performances et de son état de forme. Lui qui avait tant imploré ses médecins pour reprendre la compétition se voit aujourd’hui contraint par eux de la poursuivre pour se soigner… Mentalement l’octuple Champion du Monde passe un cap.

Une étape confirmée par ses résultats lors de la première journée passée au Mugello. Marc Marquez est dans le peloton et hors du top 10 provisoire qui le qualifierait d’entrée en Q2. Certes, il reste encore le samedi pour réapparaître en haut de la hiérarchie. Cependant, ça ne semble plus garantie, car en a-t-il seulement l’envie ? Une interrogation que l’on n’aurait jamais imaginé se poser concernant l’officiel Honda.

Jorge Lorenzo : « risquer plus que nécessaire n’a aucun sens »

Une situation qui semble coller à une évaluation faite par Jorge Lorenzo avant le lancement des hostilités en MotoGP sur le Mugello. Des propos qui, au vu des résultats de l’équipier de Pol Espargaró  paraitraient presque comme des consignes suivis à la lettre… « Si j’étais Marc, je me dirais que compte tenu des circonstances et vu le désavantage au classement général, risquer plus que nécessaire n’a aucun sens » annonce Por Fuera qui conseille. « Cette année servirait de préparation. Surtout, évitez les blessures pour récupérer pleinement et concentrez-vous sur l’évolution de la Honda pour 2022, et commencez à 100% tel que nous vous connaissons » …



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team