KTM redoutait ce rendez-vous avec le Motegi qui n’est pas la tasse de saké de sa RC16. Avec un Pol Espargaró encore convalescent et un Mika Kallio à la recherche du rythme de la compétition officielle, il y avait de quoi se faire du mouron. Et pourtant trois motos autrichiennes ont marqué des points. Le Finlandais a fini quatorzième le pilote satellite Oliveira douzième tandis que Pol Espargaró a une nouvelle fois été irréprochable en ramenant les points du onzième rang.

Pol Espargaró a ramené cinq précieux points d’une virée sur le circuit du Motegi qui n’était pas acquise d’avance. Parti quinzième, l’Espagnol au poignet opéré encore convalescent a fait une prestation solide qui l’a amené aux portes du top 10.  « Difficile à dire si je dois évaluer ce résultat comme bon ou mauvais », a commenté l’exigeant Pol Espargaró. « Nous ne pouvons certainement pas dire que c’est super bon, mais le week-end a toujours été un défi pour nous, même si nous étions parmi les dix meilleurs des trois séances d’essais libres. Mais si nous regardons le fait que nous sommes partis de la 15e place et que face à Jack Miller nous étions presque capables de disputer la 10e place, nous ne pouvons pas nous plaindre. Un meilleur départ à Motegi aurait été utile... »

« Au total, la onzième place n’est pas mauvaise, il nous manque 25,5 secondes sur le vainqueur », résume Pol. « Bien sûr, ce n’est pas ce que nous voulons. Nous ferons certainement mieux lors du prochain Grand Prix. Phillip Island est l’une de mes pistes préférées. De nombreux pilotes adorent ce circuit, Phillip Island est un lieu exceptionnel pour les Grands Prix. J’ai vécu certaines des meilleures courses de ma vie là-bas. En Australie, j’ai toujours obtenu de bons résultats. J’y serai rapide ainsi que la KTM. Elle fonctionne très bien sur ce tracé Je suis convaincu de ça. J’ai déjà atteint une sixième position sur la grille de départ en Australie. Nous étions dans le top dix tout le week-end en 2018. Nous verrons si nous pouvons atteindre de tels résultats cette année encore. Ce serait sympa » termine l’Espagnol.

MotoGP Japon Motegi J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP