Tous les fans de sport mécanique rêvent de rentrer chez eux après une course avec un souvenir de leur pilote préféré, ou de l’équipe qu’ils ont toujours soutenue. Certains sont heureux avec juste un autographe et quelques chanceux peuvent réussir à prendre un selfie avec leur idole, mais certains se laisser emporter par leur enthousiasme et prennent ce qui appartient légitimement à quelqu’un d’autre. 

En 2010, lorsque des centaines de fans ont envahi la piste pendant le tour d’honneur à la fin du Grand Prix MotoGP de Misano, un fan s’est suffisamment rapproché de la Yamaha M1 pilotée par Valentino Rossi (qui avait terminé troisième) pour prendre la caméra gyroscopique montée derrière la selle. Le vol a été révélé plus tard dans un tweet par l’un des mécaniciens du Docteur.

Il y a quelques jours, un commissaire de course était à l’origine d’un autre incident de ce type, lors du GP d’Espagne organisé sur le circuit Angel Nieto de Jerez.

Le délit

Après avoir franchi la ligne d’arrivée à Jerez de la Frontera à la deuxième place, Álex Rins s’est arrêté sur le côté de la piste pour célébrer avec ses fans en confiant sa Suzuki GSX-RR à un commissaire. Il ne savait pas que le steward saisirait cette occasion pour s’emparer de la protection du réservoir de liquide de frein et la dérober en un éclair. Malheureusement pour le coupable, la scène entière a été enregistrée par la caméra embarquée montée sur la selle de la GSX-RR. Le soi-disant cleptomane s’est ensuite précipité dans le box Suzuki pour s’excuser et rendre l’objet mal acquis (Voir ici).

À quoi sert “la chaussette” ?

Le commissaire aurait pu emporter la chaussette du réservoir de liquide de frein lors de tous ses déplacements à moto. Le manchon est élastique et s’adapte à presque tous les réservoirs de liquide de frein, même sur une moto de route.

Comme vous l’aurez sûrement remarqué, en particulier lorsque le flux télévisé passe en mode caméra embarquée, presque tous les pilotes MotoGP, Moto2, Moto 3 et Superbike utilisent une protection avec le logo Brembo sur le réservoir de liquide de frein. Serait-il possible que tous ces coureurs le fassent simplement pour leur style ? Pas du tout, comme nous allons l’expliquer maintenant.


L’avantage le plus connu

Bien qu’il ait un rôle fonctionnel à jouer, la protection Brembo est quelque chose de très simple, à des années-lumière de la technologie de pointe des produits fabriqués par Brembo, des disques de carbone aux étriers radiaux monoblocs en aluminium de la catégorie MotoGP. Ces produits représentent les résultats les plus avancés de la recherche technologique de Brembo, alors que le brassard est plus qu’un simple objet. Tout d’abord et avant tout, le brassard est destiné à protéger contre les déversements accidentels de liquide de frein. Comme il est hautement corrosif, même une seule goutte de liquide de frein peut endommager le carénage ou la visière du casque, ce qui peut compromettre la vision du pilote ou l’intégrité de la carrosserie de la moto.

En encapsulant complètement le réservoir de liquide de frein, la chaussette empêche les gouttelettes de liquide de s’échapper du bouchon de réservoir en raison de vibrations ou lorsque la moto se trouve à des inclinaisons très prononcées, évitant d’encrasser la bulle du carénage ou la visière du pilote.


​ … Et sa fonction moins connue

L’autre rôle du brassard n’est pas moins important. Lorsque le niveau de liquide baisse dans le réservoir, la probabilité qu’il absorbe de l’humidité de l’environnement extérieur augmente. Cela peut à son tour compromettre les performances de freinage en allongeant la course du levier pour actionner les freins.

Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar