Joan Mir arrive aujourd’hui à Barcelone et restera hospitalisé jusqu’à lundi.

Joan Mir, le pilote du team SUZUKI ECSTAR, a atterri aujourd’hui à Barcelone après avoir quitté Brno en République Tchèque, où il était hospitalisé depuis lundi suite à un grave accident survenu lors des essais officiels du MotoGP.

Le coureur espagnol a été diagnostiqué avec une grave contusion pulmonaire après l’accident et a été transféré à l’hôpital universitaire FN Bohunice, avant de pouvoir enfin rentrer en Espagne dans un avion médical. A son arrivée, il a été directement transféré au Département de Médecine Interne de l’Hôpital Universitaire Dexeus, dont le médecin responsable est Angel Charte, qui est également le directeur médical du Championnat du Monde MotoGP.

Dès l’arrivée du jeune pilote, l’équipe du Dr Charte lui a fait subir les examens médicaux obligatoires :

« Nous avons complété une tomodensitométrie crânienne améliorée, une tomodensitométrie thoracique et une tomodensitométrie abdominale avec un produit de contraste. Le scan crânien et le scan abdominal sont normaux. Nous n’avons observé aucune atteinte ou lésion d’un organe vital, ni de sang dans la cavité abdominale. Cependant, le scan thoracique montre une contusion pulmonaire, principalement du côté droit. Bien que les poumons fonctionnent bien et qu’ils aient résisté à l’analyse, il y a toujours ces ecchymoses lourdes qui nécessitent un repos et une observation à l’hôpital, avec des analyses et des tests quotidiens » explique le Dr Charte.

« Avec mon équipe, nous avons décidé de le garder hospitalisé jusqu’à lundi, puis nous allons faire une autre vérification pour voir si la contusion a diminué en intensité, et dans ce cas il rentrerait chez lui ».

 


Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar