Ce Grand Prix d’Autriche de Moto3 s’est ouvert sur le Red Bull Ring vendredi en faisant la part belle aux outsiders. Kornfeil d’abord puis Vietti ensuite ont en effet donné le ton. Les habituels favoris ont connu des fortunes diverses. Si Arbolino est aux avant-postes, Lorenzo Dalla Porta joue placé comme Antonelli tandis que ça sent le roussi pour Canet. Le leader du championnat n’est pas encore dans le top 14 qualificatif pour une entrée d’office en Q2, exercice prévu cet après-midi…

Celui qui est le seul à avoir marqué des points durant les dix dernières courses et fer de lance d’une marque KTM qui joue à domicile trouvera-t-il les ressources pour se remettre dans le bon sens ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui remet les choses en perspective…

Red Bull Ring Moto3™

2018

2019

FP1

1’37.218 Jaume Masiá

1’36.967 Jakub Kornfeil
FP2

1’37.329 John McPhee

1’36.585 Celestino Vietti
FP3

1’43.753 Marco Bezzecchi

1’35.778 Tony Arbolino
Q1

XXX

Q2

1’38.617 Marco Bezzecchi

Warmup

1’36.445 Marco Bezzecchi

Course

Bezzecchi, Bastianini, Martin

Record

1’35.778 Tony Arbolino (2019)

22° dans l’air et 28° sur la piste avec un ciel couvert et de franches éclaircies sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. C’est la dernière occasion pour accrocher un top 14 essentiel pour la phase qualificative qui aura lieu cet après-midi. Ceux qui n’en seront pas connaîtront les affres de la Q1.

En attendant que les pilotes prennent la piste, on découvre des pénalités pour certains pilotes, prises après étude des événements de la FP2… Darryn Binder s’élancera de la pit-lane de ce meeting alors que tant Sasaki que Ogura devront reculer de 12 places. On rappellera qu’Alonso López partira de la voie des stands suite à une punition infligée au terme du dernier Grand Prix de la République tchèque.

McPhee signe la première référence en 1’37.404. C’est exactement le même chrono que Canet qui monte déjà dans le wagon en direction de la Q2. L’Écossais du team Petronas prend ensuite plus d’air avec un 1’36.298. Le record de Joan Mir qui date de 2016 vacille…Et Canet ressort du top 14 ! Mais il y revient avant la fin du premier quart d’heure avec un chrono de 1’37.110. Les places sont chères ! La preuve : le second du championnat Dalla Porta a rejoint la liste constituant la Q1.

Pas pour longtemps: à mi séance, il signe un 1’37.090. Les chronos sont serrés. McPhee mis à part qui s’est aménagé pratiquement sept dixièmes d’avance sur son plus proche poursuivant qui est Yurchenko dans la séance, mais Vietti aux chronos cumulés des séances. Dans ce cas, l’avance de l’Écossais est d’un peu moins de trois dixièmes.

Le dernier quart d’heure pointe à l’horizon et Arbolino s’installe second avec un 1’26.628. Le top 5 est trusté par cinq Honda sur les terres de KTM… Antonelli claque un 1’36.414. On se rapproche de McPhee. Et des cinq dernières minutes !

Vietti est le plus assidu sur la piste. Après une pause, le peloton rejoint le terrain de jeu pour un dernier assaut. Arenas chute au virage 1. il était 19e. Le grand absent des débats est tout de même Fenati. Il est 27e et loin du compte.

Sous le drapeau à damier, Arbolino réalise le nouveau record de la piste en 1’35.778. Masiá suit ainsi que McPhee. Dalla Porta et Ramirez ferme le top 5 à Antonelli. Canet est dans le top 10. Fenati est 20e. Aucun de deux frère Öncü sont en Q2. Mais Masiá voit son temps annulé. Il sera en Q1 !

Grand Prix d’Autriche Red Bull Ring Moto3 FP3 : chronos

 

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Tony Arbolino

Tous les articles sur les Teams : Snipers team