Joan Mir est décidément entré dans une autre dimension en termes de notoriété, et ce titre de Champion du Monde de MotoGP est apparemment un puissant levier. Ainsi, celui qui n’était connu que par les initiés du paddock des Grands Prix est à présent sous les projecteurs de la renommée puisque le voilà nominé aux huppés aux Laureus World Sports Awards…

Le champion du monde de MotoGP, Joan Mir, a été nominé pour faire partie de l’un des plus grands prix sportifs au monde de l’année écoulée. Le Majorquin de 23 ans est en effet l’un des six nominés pour la catégorie “Percée de l’année” aux Laureus World Sports Awards.

L’officiel Suzuki aura à faire à forte partie. Parmi ses concurrents, on note ainsi la star du tennis autrichienne Dominic Thiem, qui a remporté son premier tournoi du Grand Chelem l’année dernière,  tout comme le cycliste professionnel slovène de 22 ans Tadej Pogacar, qui a reporté la dernière édition du Tour de France cycliste, une grande première pour lui.

Patrick Mahomes, quart-arrière des Chiefs de Kansas City, qui a remporté le Superbowl l’année dernière, la joueuse de tennis polonaise Iga Swiatek (vainqueur de l’Open de France) et le talent de footballeur Ansu Fati du FC Barcelone sont aussi de la sélection.

Joan Mir rejoint Rossi et Marc Marquez sur les tablettes

Des stars du MotoGP ont été nominées pour diverses catégories des Laureus World Sports Awards dans le passé. Jusqu’à présent, Valentino Rossi (2011 pour le retour de l’année) et Marc Marquez (2015 pour la percée de l’année) ont gagné. Complétera-t-il brillamment cette prestigieuse liste ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Dommage pour Joan Mir, mais il n’y aura pas de grand gala comme les années précédentes en raison de la pandémie Covid-19. Au lieu de cela, un « événement virtuel » aura lieu en mai…



Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar