Le parcours chaotique qu’a vécu Johann Zarco en 2019 n’a pas eu que des conséquences sportives. Il a aussi eu un impact financier et relationnel non négligeable. Pratiquement, le Français a dû tourner une page pour se retrouver devant une feuille blanche et un compte bien moins approvisionné. Mais il a en échange gagné en liberté et en plaisir, ce qui, c’est bien connu, n’a pas de prix…

Johann Zarco s’est relevé sportivement de sa saison 2019 pour le moins compliqué puisqu’il est toujours en MotoGP. Pilote Avintia sur une Ducati GP19, il lui appartient à présent de convaincre les pontes de la marque qui lui ont dépêché quelques ingénieurs qu’il a son utilité et même plus si affinités. De ce défi réussi découlera aussi une embellie de son niveau de vie. Mais on sait, depuis l’échange avec Jorge Lorenzo, que la relation qu’a le Français avec l’argent est assez distante.

Sur cette situation particulière, il analyse : « j’ai moins d’argent, mais je suis heureux et je sais que je vais recommencer à gagner. Tout dépend du but que vous avez dans la vie. J’ai toujours eu l’objectif de gagner et quand je ne me sentais pas capable de le faire, je ne voyais pas de solution et je me sentais perdu. Je pensais alors qu’il est vrai que la vie est longue, mais aussi que je ne me sentais pas du tout bien dans cette condition et que je ne voulais pas oublier ma capacité et mon désir de gagner. »

« J’ai dû beaucoup réfléchir à cette décision, parce que c’était un grand risque » avoue le double Champion du Monde de Moto2. « Aujourd’hui, je suis heureux d’avoir pris cette décision. Il y a moins d’argent, mais je suis plus calme dans ma tête et cela vaut beaucoup. Je crois toujours en moi et je crois que je pourrai revenir parmi les meilleurs pilotes. »

Mais il a aussi fallu en passer par un sacrifice relationnel : celui de son manager de toujours, Laurent Fellon : « je n’ai plus de contact avec lui, zéro relation. C’est dommage pour ce divorce, je pense que l’argent a tout gâché. Il a perdu ma confiance » termine le tricolore sur GPOne.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing