Si le dernier Grand Prix de Valence a été le crépuscule de la saison 2019 de MotoGP, il a été aussi l’aube de la nouvelle carrière d’Iker Lecuona. L’Espagnol de 19 ans a en effet été exfiltré d’un Moto2 au sein duquel il commençait à éclore pour être jeté dans le grand bain de l’élite au guidon d’une KTM. Un défi qu’il a dû relever carrément lors d’une FP1, moment pas vraiment choisi pour prendre ses marques, au milieu de pilotes aguerris à la recherche du chrono… Et pourtant, le pilote Tech3 s’en est admirablement sorti. Ce qui lui a forcément donné de l’appétit !

Iker Lecuona est là où on ne l’attendait pas. Et il a fait montre de capacités d’adaptation qu’on ne lui soupçonnait guère. Une entrée fracassante qui en rappelle une autre : celle de Fabio Quartararo sur une Yamaha. L‘Espagnol s’est révélé avec une rétive KTM et dans un meeting officiel. L’exploit est donc à comparer en soi, nonobstant les résultats.

« J’ai fait mes débuts à domicile, devant tous mes amis et ma famille à Valence. J’étais rapide et je me suis battu avec un pilote d’usine. Pour moi, ce fut un week-end parfait », se souvient Lecuona qui remplaçait un Miguel Oliveira opéré d’une épaule.

« Je me suis surpris moi-même parce que j’étais très détendu lors de ce week-end. Lorenzo se tenait sur la grille devant moi, j’ai regardé autour de moi et toutes mes idoles étaient sur la même grille. Je suis devenu très nerveux. Mais lorsque les feux s’allument, vous oubliez tout. Ce fut le meilleur week-end de ma vie », a déclaré le pilote KTM né à Valence.

Néanmoins, le nouveau venu est conscient qu’il lui reste encore beaucoup de travail : « j’ai besoin de travailler mille choses avec l’équipe, ce qui est nouveau pour moi. La moto, les pneus, l’électronique, tout est nouveau pour moi. »

Les premiers essais hivernaux à Valence et à Jerez ont permis à Lecuona de se classer aux 16e et 21e places du classement général. Avec Álex Márquez, débutant comme officiel Honda et Brad Binder, arrivant comme pilote d’usine KTM, le pilote Tech3 devra relever le défi de se battre pour le titre de meilleure débutant de la saison MotoGP 2020. Sera-t-il le successeur de Fabio Quartararo ?

« Bien sûr, il est possible de se battre pour le titre de rookie. Je ne sais pas si Álex trouvera un bon feeling sur sa moto. Mais je suis sûr que Binder sera rapide avec la KTM. Je dois donc m’améliorer davantage par rapport à lui. Mais peut-être que c’est possible », a déclaré un Lecuona prudemment optimiste.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3