A peine descendu de sa Ducati GP21 officielle après avoir remporté le Grand Prix de France au Mans, Jack Miller s’est confié devant la caméra du site officiel MotoGP.com.

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Jack, quelle course ! Dites-nous, c’était comment ?

Jack Miller: « Trépidante !  Très trépidante ! Maintenant, c’est très calme, comme au début, mais à la mi-course quand la pluie est arrivée, quand le vent est arrivé, c’était… Honnêtement, les barrières tombaient dans la pitlane, les drapeaux et tout ça. Mais ça s’est calmé rapidement. Les premiers tours, c’était vraiment limite avec les pneus pluie, puis j’ai eu les Long Laps, et je ne savais pas très bien pourquoi, mais apparemment j’allais trop vite : Je prends généralement des contraventions ici en France pour excès de vitesse (rires).
J’ai ensuite attaqué et je me suis rapproché de Fabio, puis je l’ai passé et je me sentais confortable. Je pilotais simplement en fonction des conditions. J’ai vu que Johann se rapprochait dans les cinq derniers tours mais la piste était à nouveau quasiment sèche. Je me suis demandé si je rentrais au stand, mais la pitlane est très longue ici, et vous perdez beaucoup de temps, donc j’ai continué.
C’est absolument incroyable ! Deux victoires consécutives, je ne peux pas y croire ! C’est fantastique ! Je ne peux pas assez remercier le team: ils sont merveilleux ! »

Classement du Grand Prix de France MotoGP au Mans :

Crédit classements et photo: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team