Le championnat est revu et corrigé par Ducati et les Français ! Ce Grand Prix de France dantesque au scénario incroyable a consacré l’Australien Jack Miller mais il n’a pas été ingrat avec ses deux compatriotes Fabio Quartararo et Johann Zarco. Le premier cité est d’ores et déjà la seule chance de titre pour Yamaha face à un trio Ducati solide qui sera certainement en mesure de jouer sa chance sur tous les tracés. Et c’est une nouveauté avec cette GP21 qui se dirige à présent vers son Mugello favori après avoir appris que son Red Bull Ring adoré sera servi à deux reprises cet été…

Quartararo reprend la tête de la course au titre pour un point devant Bagnaia inespéré quatrième d’une course mal engagée depuis une position de départ compliquée. L’Italien peut donc être satisfait de son expédition dans la Sarthe, tout comme Johann Zarco, troisième au général et à seulement 12 points de son compatriote.

La plus belle remontée en deux courses est l’apanage de Jack Miller qui vient d’aligner pas moins de deux victoires de rang, malgré deux pénalités purgées avec panache au Mans. L’Australien est à 16 longueurs des commandes, et il est dans une excellente dynamique. Celui qui partait souvent à la faute avant Jerez fait maintenant montre d’une solidité de bon aloi.

Zarco : « c’est génial pour le championnat »

A domicile, on aura aussi le sourire chez Tech3, meilleur représentant KTM avec un Petrucci retrouvé dans ces conditions particulières tandis que son équipier Lecuona a soufflé avec hargne et détermination le neuvième rang à un Viñales qui, une fois de plus, a pris l‘eau. Un défaut systématique révélé à chaque fois que son tableau de marche est perturbé. Rossi est onzième, et seul représentant Petronas dans les points puisque Morbidelli, après une chute, a rallié l’arrivée 16e et dernier, avec un genou douloureux. On rappellera que pour Suzuki, cette campagne de France aura été un désastre avec deux abandons et sans doute déjà la fin de tous les espoirs pour Rins qui comptabilise à présent trois chutes en autant de courses successives.

On termine sur Marc Marquez qui pensait bien réussir un coup et qui l’a donc tenté. Cela lui a coûté deux chutes et un abandon. Mais ça passait, c’était beau… Son frère Alex , sixième est le mieux classé des Honda. Pas sûr que cela le console…

MotoGP France Le Mans Championnat : classement

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP