Voici une partie des statistiques compilées par Dorna concernant le Grand Prix de France: lieux, vainqueurs, météo, mettez-vous dans l’ambiance…


Le Mans a accueilli un Grand Prix à 33 reprises, dont le Grand Prix “Vitesse du Mans” en 1991, qui est la seule année où deux Grands Prix ont été organisés en France la même année.

Le Mans a été utilisé pour la première fois pour un Grand Prix en 1969, lorsque la course de 500cc a été remportée par Giacomo Agostini, qui a surpassé tous les autres pilotes de la course sur sa MV Agusta. L’année 2019 a donc marqué le 50e anniversaire du premier GP au Mans.

C’est la 22e année consécutive que le circuit du Mans accueille un Grand Prix moto, depuis l’année 2000. En plus du Mans, sept autres circuits ont accueilli le Grand Prix de France : Paul Ricard (13 fois), Clermont-Ferrand (10), Nogaro (2), Reims (2), Rouen (2), Albi (1), Magny-Cours (1).

La dernière victoire de Honda en catégorie reine au Mans : Marc Marquez en 2019 depuis la pole position, qui était la 300ème victoire pour Honda dans la catégorie reine des Grands Prix.

La dernière victoire de Yamaha dans la catégorie reine au Mans : Maverick Viñales en 2017 depuis la pole position. Yamaha a remporté 10 victoires au Mans dans la catégorie reine, dont trois successives avec Jorge Lorenzo (2015 et 2016) et Maverick Viñales en 2017.

La dernière victoire de Suzuki en catégorie reine au Mans : Chris Vermeulen en 2007, sur le mouillé. Avant que Maverick Viñales qui a gagné à Silverstone en 2016, c’était la seule victoire en MotoGP™ pour Suzuki depuis 2002. Viñales a terminé troisième au Mans en 2016 (le podium le plus récent de la catégorie reine pour Suzuki ici), qui était le premier podium pour Suzuki depuis la troisième place de Loris Capirossi à Brno en 2008.

La seule victoire de Ducati en catégorie reine sur le circuit du Mans : Danilo Petrucci l’année dernière.

Le meilleur résultat de KTM en MotoGP™ au Mans : Pol Espargaro, troisième en 2020.

Meilleur résultat d’Aprilia en catégorie reine au Mans : Noriyuki Haga, huitième en 2003.

Les seuls pilotes non-espagnols à avoir remporté une victoire en MotoGP™ au Mans depuis 2009 sont Casey Stoner (2011) et Danilo
Petrucci (2020).

Il y a eu cinq victoires au Mans pour des pilotes français : Jean Auréal (125cc – 1969), Guy Bertin (125cc – 1979), Patrick Fernandez (350cc – 1979), Mike Di Meglio (125cc – 2008) et Louis Rossi (Moto3™ – 2012).

Pilotes les plus titrés:
Jorge Lorenzo – 6 victoires (5 x MotoGP™, 1 x 250cc)
Marc Marquez – 4 victoires (3 x MotoGP™, 1 x Moto2™)
Tom Lüthi – 4 victoires (2 x Moto2™, 2 x 125cc)
Dani Pedrosa – 4 victoires (1 x MotoGP™, 2 x 250cc, 1 x
125cc)
Valentino Rossi – 3 victoires (3 x MotoGP™)
Maverick Viñales – 3 victoires (1 x MotoGP™, 1 x
Moto3™, 1 x 125cc)
Freddie Spencer – 3 victoires (2 x 500cc, 1 x 250cc)

Courses de motos 
MotoGP™ – 19
500cc – 14
350cc – 2
Moto2™ – 11
250cc – 22
Moto3™ – 9
125cc – 22
80cc – 1
50cc – 5

Victoires en catégorie reine
Honda – 15
Yamaha – 10
Suzuki – 5
MV Agusta – 2
Ducati – 1

Le meilleur résultat MotoGP™ pour un pilote français au Mans est la deuxième place de Johann Zarco en 2017 ; le troisième podium de la catégorie reine pour un pilote français au Mans après Raymond Roche en 1985 et la troisième place de Christian Sarron en 1987.

Sur les 19 courses MotoGP™ qui se sont déroulées au Mans, 10 ont démarré sur le mouillé ou la pluie est arrivée pendant la la course. Les seules années où la course MotoGP™ au Mans s’est déroulée dans des conditions sèches complètes sont : 2004, 2010, 2011 et de 2014 à 2019.