Le site MotoGP.com a profité de la présence du quintuple Lewis Hamilton dans le stand Petronas lors du Grand Prix du Qatar pour lui demander à quand remontait sa passion du 2 roues.

Le pilote Mercedes F1 a répondu : « Quand j’étais très jeune, avant que je commence le karting. J’ai toujours voulu piloter des motos, je faisais de la moto quand j’étais un enfant, mais mon père a toujours voulu me donner un kart, donc…
Je suis content qu’il l’ait fait, mais depuis j’ai toujours voulu conduire des motos et cette passion ne m’a jamais quitté.
Il y a une grande différence dans le sens où en Formule 1 nous n’avons pas trop à nous soucier des aspects de la sécurité alors qu’ils le font beaucoup plus avec les motos.
Lorsqu’on pilote une moto, on est beaucoup libre, c’est beaucoup plus dynamique, mais en termes de comprendre les distances de freinage et les trajectoires, il y a beaucoup de choses en commun entre les pilotes de motos et ceux de voitures.

Je le veux à 100% [piloter une MotoGP], je vais le faire, je travaille en ce sens. J’ai seulement eu deux jours avec une moto sur un circuit. En fait, il y a deux ans j’ai passé une journée quelque part en Espagne, et c’était sur une moto de location. Puis, j’ai finalement acheté une moto que j’ai pilotée en décembre dernier mais seulement 2 jours. J’ai donc besoin de plus de jours car j’ai seulement eu deux jours et demi sur un circuit. J’adorerais piloter une MotoGP, c’est un rêve ! Je regarde chaque week-end de MotoGP, même pendant mes week-end de Grand Prix F1 : je m’échappe de mes meetings de qualification pour pouvoir voir les qualifications moto…

Je pense que cela fait un peu partie de la nature des pilotes d’avoir des talent naturels exceptionnels ici. J’aime les différentes catégories et la façon dont les pilotes se révèlent.

Je suis tellement occupé que je ne peux pas venir sur beaucoup de courses. On vient juste de me donner mon pass permanent. J’ai maintenant un pass permanent, et j’en suis très reconnaissant, et je peux maintenant demander à Petronas de me laisser piloter leur moto quand je veux (rires) ».

Peut-être pour vérifier l’amplitude de cette passion, et en tout cas sa connaissance du sujet, Petronas a ensuite posé quelques questions sur le MotoGP au champion du monde en titre de F1.

Franco Morbidelli a été sacré Rookie de l’année en 2018 : vrai ou faux ?
« Je crois que c’est vrai qu’il a été Rookie de l’année » (Vrai)

Quel âge avait Fabio Quartararo quand il a fait ses débuts en Championnat du Monde ? 
« Je suppose 19. 18 ? » (Faux. Fabio Quartararo avait 15 ans) « Quoi ? 15 ans ? Wow ! »

Quels sont les quatre circuits que le MotoGP et la F1 ont en commun ? 
« Je pense que ce sont Austin au Texas, Silverstone, Barcelona et l’Autriche » (Vrai)

En quelle année le MotoGP a été créé ? 
« J’imaginerais que la première course de la F1 était à la même époque, donc je dirais 55… 53… 48 (rires) » (Faux, 1949)

Combien y a-t-il de courses de nuit en MotoGP ? 
« Je pense que le MotoGP à seulement une course, à ma connaissance » (Vrai)

Le record de vitesse en MotoGP est de 315 km/h : vrai ou faux ?
« Je dirais que c’est faux car je pense que les MotoGP sont probablement plus rapides que ça » (Vrai, 356,4 km/h)

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team