Ce n’est pas une bonne période en ce moment pour un Jorge Lorenzo qui accumule les nouvelles contrariantes. Il a ainsi appris qu’il ne pourra pas faire de Grand Prix comme invité cette année. Il en espérait trois, dont le premier aurait dû être la Catalogne, reportée. Mais Misano et Motegi étaient toujours possibles. A présent, c’est son intronisation comme « Légende des Grands Prix » qui est repoussé aux calendes grecques. Il est vrai qu’il y a d’autres urgences…

Lorsque Jorge Lorenzo a annoncé sa retraite à Valence en novembre 2019, le patron de Dorna, Carmelo Ezpeleta, a officialisé le fait que le quintuple champion du monde serait nommé légende officielle du MotoGP. Lors de la course à domicile à Jerez, cette cérémonie aurait dû avoir lieu devant la presse assemblée.

Le Grand Prix en Andalousie devait initialement avoir lieu le 3 mai et a dû être reporté en raison de la crise du Coronavirus. Il est désormais prévu que la saison se poursuive le 19 juillet à Jerez de la Frontera. L’occasion d’introniser Jorge Lorenzo ? « Nous ne savons pas », explique Ezpeleta à Marca. « Mais nous ne pouvons pas le faire à Jerez car il n’y aura pas de presse et il n’y aura pas d’autres événements. Quand nous verrons que c’est possible, nous le ferons. »

“Ce n’est pas le plus gros problème pour Jorge ni pour nous”

Les anciens pilotes sont généralement rendus légendaires lors d’une grande conférence de presse. Un minimum de personnes est actuellement prévu dans le paddock pour les courses. Les représentants des médias ne devraient pas être admis. Les interviews avec les pilotes et les représentants de l’équipe devraient avoir lieu virtuellement. Et tant qu’aucune presse ne sera autorisée à venir aux courses, Lorenzo devra être patient. L’Espagnol ne sera sans doute pas nommé légende officielle du MotoGP avant l’année prochaine.

Cela arrivera à un moment donné, comme le confirme Ezpeleta :  « nous l’avons déjà nommé et nous le ferons si les conditions sont réunies. Pour le moment, ce n’est pas le plus gros problème pour Jorge ni pour nous. »

Jerez était l’un des meilleurs circuits de Lorenzo. En 2006 et 2007, il a gagné à domicile en 250cc. Cela a été suivi de trois victoires en MotoGP (2010, 2011, 2015). En 2013, il a même eu droit à une courbe à son nom.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP