La nouvelle est venue dans la foulée de la confirmation de Danilo Petrucci aux côtés d’Andrea Dovizioso pour une saison supplémentaire : De son lieu de convalescence, Jorge Lorenzo, aux deux vertèbres fracturées, aurait sondé l’usine Ducati pour envisager un retour sur la Desmosedici. Chez le constructeur, si l’on se dit surpris de la perspective, on ne la nie pas vraiment pour autant…

Jorge Lorenzo serait-il à ce point perdu sur la Honda qu’il envisagerait même l’impossible pour la quitter et remettre sa carrière sur les rails ? Une question fondamentale pour un pilote qui souffre à ce point avec la RC213V qu’il vient de subir une de ses blessures les plus graves depuis qu’il évolue en Grand Prix.

Selon GPOne, la garde rapprochée de Por Fuera aurait eu pour mission de sonder l’usine Ducati sur l’idée d’un retour sur la Desmosedici. Avec laquelle il lui a fallu deux saisons pour remporter trois victoires. Ceci au moment même où les négociations avec Danilo Petrucci entraient dans leur phase finale. Avant d’aboutir.

La rumeur est arrivée aux oreilles de Ducati qui, de façon surprenante, ne l’a pas farouchement nié en la tournant en ineptie. Non, la réponse s’est faite au contraire prudente et polie, ce qui ne ressemble pas vraiment à un démenti… « Personnellement, je ne sais rien, je n’ai jamais eu de contact avec Jorge Lorenzo pour son retour chez Ducati. Mais si quelqu’un de son environnement a passé un appel, je ne le sais pas. Il ne m’a pas appelé. Bien sûr, je ne suis pas sûr qu’il y ait eu un appel téléphonique, donc je ne peux pas nier à 100% » a commenté Davide Tardozzi.

Voilà qui est intéressant ! Cela étant dit, le même Tardozzi précise : « Lorenzo veut relever ses défis et, chez Ducati, il l’a fait à mi-chemin en remportant trois courses. Je suis sûr qu’il veut faire la même chose chez Honda. Ce qu’il a gagné n’est pas le fruit du hasard, je connais très bien sa détermination. Il ne réussira jamais chez Honda ? J’attendrais avant d’affirmer cela ».

Il termine : « c’est une satisfaction d’avoir Dovizioso et Petrucci, deux personnes qui se respectent pleinement. Petrucci ou Lorenzo, ce serait du pareil au même car Petrucci fait de l’excellent travail. Avec quatre machines officielles en 2020, nous aurons plus d’informations pour faire évoluer la moto ». Car chez Pramac, l’idée est d’avoir deux GP20 pour Miller et Bagnaia. Mais les sous restent encore à trouver. Quant à la rumeur Lorenzo, on rappellera qu’elle arrive aussi à un moment où d’aucuns se demandent si Dovizioso fait montre d’une agressivité suffisante pour un candidat à un titre mondial…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team