C’est un couple que Ducati aime monter en exergue dans les commentaires. Comme pour montrer son potentiel, sa force, sa richesse. Ce duo est composé d’un Jorge Lorenzo embauché à prix d’or et à la tête de cinq titres mondiaux, accompagné d’un Casey Stoner double titré et surtout dernier couronné en MotoGP dans l’histoire de la marque. Voilà les deux réunis sous l’auvent de Borgo Panigale. Enfin, presque…

Chez les rouges, on s’y mettra tous pour arriver à cet objectif qu’est le titre mondial. Andrea Dovizioso est mobilisé depuis déjà plusieurs saisons, Jorge Lorenzo se mettra la tête dans le guidon et Casey Stoner jouera les conseillers. D’aucuns ont considéré comme acquis le fait que l’Australien serait comme un coach pour le Majorquin. Mais la réalité est plus complexe.

D’abord, c’est le directeur sportif Paolo Ciabatti qui calme les esprits sur le sujet : « Casey fait actuellement plusieurs évaluations pour voir s’il peut rester en Europe plusieurs mois. Il a également l’impératif de sa fille qui va commencer l’école ». Ensuite, c’est Por Fuera lui-même qui nous éclaire : « Ce serait génial de le voir sur le bord de la piste pour nous observer et ensuite nous donner des conseils. Mais ce n’est pas moi qui vais le convaincre ».

Il poursuit sur Corsedimoto : « Casey a un caractère fort et très spécial. Je partageais la plupart de ses idées, mais pas toutes. Nous sommes différents et peut-être que s’il a raison sur un sujet, je pourrais changer mon avis. Je suis ouvert d’esprit. J’écoute, mais je tire mes propres conclusions. Stoner est un grand talent et si on peut en profiter, pourquoi pas ? » Mais pas à n’importe quel prix…



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Casey Stoner, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team