Cela fait maintenant depuis le mois de juillet dernier que Marc Marquez est dans l’expectative au sujet d’une blessure à l’humérus opérée à trois occasions distinctes. Contraint et forcé de rester éloigné d’une RC213V qu’il regrette, à présent, avoir voulu retrouver trop vite, il se plonge dans ses souvenirs pour garder le moral et le cap. Sur le site officiel motogp.com, il se confie ainsi sur les deux moments vécus qu’il considère comme privilégiés depuis qu’il est en MotoGP …  

Marc Marquez, dans son malheur, va avoir un peu plus de temps pour se remettre de sa blessure à l’humérus. Avec l’annulation des tests de Sepang, qui devaient marquer la rentrée de la catégorie dans cette année 2021, il peut voir au-delà de la mi-février comme échéance d’un retour. Sauf à ce que d’autres lieux aux mêmes dates pour la même cause soient décidés par Dorna.

La crise sanitaire est donc l’alliée involontaire de sa situation médicale pendant que chez Honda, on suit la situation de près avec la main posée sur le combiné d’un téléphone qui a le numéro d’Andrea Dovizioso en mémoire. Sur motogp.com, Marc Marquez a signalé quels étaient les meilleurs moments ressentis depuis qu’il est en MotoGP.

Son arrivée a eu lieu en 2013 et il compte déjà 56 victoires. Mais le temps a eu beau embellir le palmarès, ce sont les instants vécus lorsqu’il avait alors 20 ans qui restent le plus imprégné dans l’esprit de l’octuple Champion du Monde. Marc Marquez déclare ainsi : « ma meilleure course ? C’est difficile à cerner. Ce n’était peut-être pas la meilleure course en termes de spectacle. Mais je dirais mon premier podium en MotoGP ». Il désigne ainsi le Grand Prix du Qatar 2013 à Losail comme sa course préférée.

À l’époque, Marquez avait terminé sur la troisième marche du podium lors de sa première course en MotoGP. Jorge Lorenzo, pilote d’usine Yamaha, avait remporté une victoire éclatante. Dans le duel avec la M1 de Valentino Rossi, Marquez avait perdu de justesse.

Marc Marquez se souvient de ses 20 ans

Mais avec cette troisième place, Marquez avait donné un avant-goût de ce qui allait suivre. Le circuit de Losail n’a jamais été l’une des pistes préférées de l’Espagnol. Ni même de Honda qui a toujours eu des problèmes sur ce tracé au milieu du désert où l’on y roule sous la lumière des projecteurs. Néanmoins, Marc Marquez s’était adjugé la troisième place, ce qui est un bon résultat.

Cela s’est néanmoins encore mieux passé deux semaines plus tard. Le 21 avril 2013, il réussissait le tour de force de concrétiser lors du premier événement MotoGP à Austin. Le jeune homme, alors âgé de 20 ans, remportait sa première victoire lors de sa deuxième course. « Il est si difficile de contrôler ses émotions et sa tête. Il est difficile de rester concentré pour une course complète » a commenté l’aîné des Marquez.

« Je dirais donc que mon premier podium au Qatar en 2013 et ma première victoire à Austin en 2013 ont été mes meilleures courses », conclut celui qui est devenu champion du monde lors de sa première saison. À l’âge de 20 ans, il devenait le plus jeune pilote de l’histoire de la catégorie reine à ceindre la couronne. Une campagne qui a été suivie par d’autres succès aux championnats du monde en 2014, 2016, 2017, 2018 et 2019. Depuis 2020 et cette maudite chute de Jerez, on attend son retour …

Marc Marquez se souviendra toujours de son premier podium ...

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team