Max Biaggi a créé la surprise en annonçant qu’il revoyait en pleine intersaison son duo de pilotes qu’il mettrait sur la Husqvarna, en vue du championnat Moto3 millésime 2021. Si Romano Fenati pouvait dormir tranquille, Alonso Lopez se voyait montrer la sortie, croisant même carrément un Adrian Fernandez confirmé dans la foulée. Lopez l’a eu mauvaise rappelant qu’il avait un contrat en poche et que le sextuple Champion du Monde avait finalement préféré un pilote apportant plus d’argent. Après un moment de silence, Max Biaggi réagit. Et sa décision n’a rien à voir avec l’apport d’un budget par un pilote …

Entre Max Biaggi et Alonso Lopez l’histoire est terminée en Moto3. Mais il faut en connaître les raisons, et surtout répondre à celles, peu glorieuses, évoquées par le pilote sorti : l’argent. Max Biaggi n’a pas réagi tout de suite mais il n’a finalement pas pu laisser cette version comme la seule existante du schisme.

Des informations ont donc fusé et Speedweek les a traitées. Le point de départ a été cette phrase de Max Biaggi : “si nous avons pris une décision comme celle-ci, c’est parce qu’il y a des raisons valables “. Entendez par là que l’argent évoqué par Alonso Lopez n’en est pas une.  En fait, il semble qu’Alonso Lopez soit aux prises avec une maladie métabolique qui pourrait compromettre ses performances sportives et conditionner sa carrière. Cela a été révélé par Speedweek , qui a rassemblé une série de rumeurs qui ont circulé dans le paddock et certains faits, tels que quelques absences de Lopez au cours de la saison 2020. Jerez 2.

Biaggi a pris sa décision sur un fait médical

Les troubles du cycle de l’urée, serait le diagnostic. Les maladies du cycle de l’urée sont des maladies caractérisées par l’accumulation anormale dans l’organisme de composés toxiques issus de la dégradation des protéines. Elles peuvent se révéler à tout âge, principalement par des troubles neurologiques et des troubles digestifs.

Max Biaggi a donc préféré converger vers un autre jeune pilote, sans donner trop d’explications à la presse et à l’opinion publique pour protéger Lopez lui-même, car c’est un problème de santé. Le père, Paco Lopez, est intervenu pour couper court à une polémique lancée par son fils : « je ne veux pas que la controverse surgisse » dit-il. « Alonso doit accepter la décision de l’équipe et se concentrer sur la recherche d’une moto pour 2021 ».

En attendant, l’arrivée du frère cadet de Raul Fernandez prénommé Adrian a été confirmée, et le nouveau venu est ravi : ” je suis très heureux d’annoncer qu’en 2021 je courrai avec le Max Racing Team et Husqvarna Motorcycles dans le championnat du monde Moto3 “ a déclaré le pilote. ” Pour moi, arriver au Championnat du Monde est la réalisation d’un rêve que j’ai depuis l’enfance, quand j’ai commencé à courir avec le minimoto “.



Tous les articles sur les Pilotes : Alonso Lopez

Tous les articles sur les Teams : Max Racing Team