MotoGP Marc Marquez jauge Mir, Quartararo, Dovizioso et lui-même

par | 8 décembre 2020

Marc Marquez doit actuellement faire face au plus grand défi d’une carrière mise entre parenthèses à cause d’une blessure à l’humérus qui ne veut pas guérir. Il en est à sa troisième opération, une intervention qui a hélas mis à jour une infection qui ajoute à l’incertitude sur les délais le séparant de ses retrouvailles avec sa Honda Avant de passer sous le bistouri, il a donné un entretien sur la saison écoulée dont il a été le grand absent. Mais au terme de laquelle il s’érige en grand juge …

Marc Marquez ne dit pas que la saison de MotoGP qui vient de d’écouler a manqué d’envergure en raison de son forfait. Mais tout de même, il évalue ceux qui se sont battus pour mettre un terme à la vacance du trône avec une certaine dureté. Ainsi, sur la physionomie de la campagne elle-même, marquée par une vraie bataille de chiffonniers et l’avènement de nouveaux vainqueurs, il déclare : « je n’ai rien compris. J’ai appelé Santi Hernandez, mon chef d’équipe, pour qu’il puisse essayer de me l’expliquer ».

Mais un Champion du Monde a tout de même été révélé. Un officiel Suzuki de 23 ans appelé Joan Mir qui a remporté une victoire sur 14 courses disputées, mais qui a solidement collectionné les podiums. Sur celui qui l’a succédé sans le combattre, il dit sur DAZN: « il était le plus constant et il le méritait. Dans une saison où la régularité était la clé, Mir a remporté le championnat sans rien faire d’extraordinaire »..

Une dernière phrase qui pourrait ouvrir une polémique, mais Marc Marquez rectifie : « il faut reconnaître qu’il a remporté le titre lors de sa deuxième saison de MotoGP. Mir devra défendre le titre l’année prochaine. Les motos seront les mêmes car il n’y a pas de changement selon le gel technique décidé. Il se battra pour le titre mondial parce qu’il a du talent. J’essaierai de lui prendre le titre ». Une ambition formulée avant cette troisième opération qui le condamne, au mieux, à rater les six premiers Grands Prix de la saison 2021…

Marc Marquez : « Quartararo ne s’est jamais battu pour le championnat dans aucune catégorie »

Sur Fabio Quartararo qui lui a tant donné du fil à retordre en 2019, il avoue sa déception et tente une explication : « cela ne s’est pas déroulé comme prévu cette année. Il ne s’est jamais battu pour le championnat dans aucune catégorie du championnat du monde ».

Une dernière remarque qui mérite d’être développée… « En MotoGP, vous êtes dépassé beaucoup plus rapidement que dans toute autre catégorie lorsque vous avez des doutes. C’est pourquoi j’ai toujours eu la philosophie d’être champion du monde ou de me battre pour le titre avant de changer de catégorie », annonce l’octuple titré.

Sur les déceptions, il termine sur celui qui a été ces trois dernières année son dauphin au classement général, Andrea Dovizioso : « c’est surprenant de prendre un congé sabbatique. Il dit qu’il veut revenir en 2022, mais ce ne sera pas facile pour lui s’il ne peut pas piloter pendant une année complète et s’il n’était pas un pilote d’essai », dit Marquez.

Une abstinence qui le guette pourtant tout autant, même si c’est à son corps défendant : « mon corps doit être prêt pour le risque. C’est ce qui me définit. Cela a fait de moi ce que je suis et a rendu mon succès possible. Je pèse 61 kilos. Je pèse normalement 65 kilos. J’ai perdu tous mes muscles », admet Marquez, qui sait donc que le chemin sera long et semer d’embûches avant de revenir sur sa Honda

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team