Encore trois Grands Prix et la saison est finie ! C’est du moins ce que beaucoup pensent parmi les observateurs réguliers du paddock. Dont le plus bavard et omniprésent Carlo Pernat. Ce dernier nous donne encore Misano puis Aragon et la Thaïlande avant de penser à l’année prochaine pour le gain d’un titre mondial en MotoGP. Même en étant défait à Silverstone, Marc Márquez a déclenché le compte à rebours…

Marc Márquez a perdu la victoire deux fois consécutivement en se faisant griller la politesse juste sur la ligne d’arrivée. Andrea Dovizioso et Álex Rins se sont ainsi fait le plaisir d’arracher le morceau des canines pourtant acérées de l’officiel Honda. Qui, cependant, tient bon la perspective d’une sixième couronne en MotoGP.

D’ailleurs tiens, entre l’Autriche et la Grande Bretagne, qui de Dovizioso ou de Rins a eu le plus de mérite ? Carlo Pernat répond sur GPOne : « l’alien peut donc être vaincu. En Autriche et au Royaume-Uni, Márquez a perdu deux fois de suite. Mais je pense que la défaite contre Dovi pèse plus lourd, car c’était la victoire d’un véritable adversaire. »

Il s’explique : « Marc a été vaincu par Rins parce qu’il a probablement fait une erreur dans le choix des pneus et dans le réglage de la moto elle-même. En Autriche, Andrea a fait la différence par son talent, à Silverstone, l’erreur de Marc a conduit à sa défaite dans le combat principal. »

L’initié en MotoGP prédit toujours que le leader du championnat remportera bientôt le titre : « malgré tout, il a déjà une avance de 78 points sur son premier poursuivant au championnat. Et je pense qu’avec la forme actuelle, il est en mesure de remporter le titre en Thaïlande. » Soit quatre épreuves avant l’échéance…



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team