MotoGP, Miguel Oliveira Tech3 : « ne pas avoir connu autre chose que KTM est peut-être un avantage »

par | 28 mars 2019

Miguel Oliveira s’est doucement mis en route dans une aventure MotoGP qu’il entame pour la première de sa carrière cette saison. Loin du compte lors des premiers tests de l’intersaison, il a su réduire l’écart avec ses adversaires dont les premiers sont ceux équipés de la même moto que lui : la KTM. Si Pol Espargaró, habitué à la RC16, est encore hors de portée, Hafizh Syahrin, son équipier chez Tech3, est mis en coupe réglée alors que l’officiel de Mattighofen Johann Zarco est dans sa ligne de mire. Ces deux hommes descendent d’une Yamaha. Justement…

Autrefois, monter sur une Ducati obligeait soit de partir d’une feuille blanche, soit de revoir son logiciel de pilotage. Des extrêmes qui sont apparemment l’actuel apanage d’une KTM. La bête RC16 n’est pas facile et ne se laisse pas approcher par le premier venu, à moins qu’il ne soit novice.

Ainsi, contrairement aux pilotes d’usine expérimentés et à son coéquipier Hafizh Syahrin, Miguel Oliveira semble disposer d’un avantage décisif : alors que les autres pilotes ont fait leurs classes sur une  Yamaha, Oliveira n’a jamais rien connu d’autre que la KTM. “Je pense que c’est un avantage”, reconnaît le Portugais. “Cependant, quand j’ai signé mon contrat, je savais que c’était un nouveau projet, alors je ne m’attendais pas à avoir une bonne moto.”

Avec la bonne attitude mentale, de bons résultats viendront. « Parfois, je suis un peu impatient, mais il faut rester calme et comprendre que KTM veut gagner. Et pas terminer deuxième. C’est une question de temps, les résultats viendront », il croit dans le projet des Autrichiens. “La moto va s’améliorer et il sera possible de se battre pour des podiums ” termine le vice-champion du monde de Moto2 sur motorsport-total.

Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3