Au vu du déroulé de ce Grand de Saint Marin à Misano, Ducati peut au moins se persuader une chose : la marque n’a aucun regret à nourrir au sujet d’une stratégie d’équipe pour contrer Fabio Quartararo. En effet, même face à quatre GP21 au départ, le Français n’a pas craqué dans cette quatorzième manche d’un championnat qu’il maîtrise parfaitement. Le voilà avec 48 points d’avance, au lieu de 53, ce qui reste encore dans son plan de clôturer les débats à Portimao, et non à Valence dans la dernière épreuve…

Fabio Quartararo avait tout à craindre de ce Grand Prix de Saint Marin sur un tracé de Misano qu’il retrouvera dans quelques semaines, après un voyage à Austin. En effet, la pluie était menaçante. Mais elle ne s’est pas manifestée. Ensuite, les Ducati avaient formé le carré autour du Français ainsi théoriquement neutralisé. Mais cela n’a pas suffi. Martin l’a agacé quelques tours avant de chuter, Miller a résisté avant de craquer et il en a ensuite payé le prix fort en pliant devant Bastianini, en état de grâce avec la GP19, Marc Marquez et Joan Mir.

Il ne restait donc plus que Bagnaia qui a été rattrapé mais il en a un peu manqué pour défaire définitivement l’armée rouge. Les cinq points lâchés sont un moindre mal et restent dans le tableau de marche du Français qui s’est fixé l’échéance de Portimao pour plier l’affaire. Avec maintenant un passif de 67 points, Joan Mir n’est plus qu’à citer pour mémoire.

Image

Misano : Johann Zarco est rentré dans le rang

Le troisième homme de ce Grand Prix est aussi sur la troisième marche du podium puisqu’il s’agit de Bastianini. Le pilote Avintia a été grand, enterrant littéralement son équipier Marini qui termine à une place anonyme soit 19è derrière Morbidelli et Rossi.

On termine par celui dont on ne parle plus et qui en est à 9 points marqués en quatre courses, soit Johann Zarco. Douzième de cette échéance, il reste quatrième au général en raison de l’effondrement de Jack Miller en fin de partie qui le colle d’un point. La sixième place continue, elle, à se jouer entre Brad Binder et Aleix Espargaró.

MotoGP Misano 1 Championnat : classement

Misano



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP