L’inoxydable Marc Marquez serait-il proche de la rupture ? Ce serait un moment dramatiquement historique pour l’officiel Honda mais il est des signes qui ont sincèrement inquiété dans cette seconde journée du Grand Prix de Saint Marin. Le tracé de Misano sollicite à nouveau le côté droit encore problématique de son corps, au contraire de celui d’Aragon qui avait la majorité de ses virages à gauche il y a seulement une semaine. L’octuple Champion du Monde souffre, dit qu’il ne s’amuse pas et on l’a vu s’agacer dans son stand. Ce qui ne s’était jamais vu.

Marc Marquez ne gardera pas un souvenir impérissable de ce samedi 18 septembre passé sur le tracé de Misano. Dans cette journée passée dans le cadre du Grand Prix de Saint Marin qui marque la quatorzième étape des dix-huit inscrites dans cette saison MotoGP, il a d’abord chuté lors de la FP3 ce qui l‘a obligé à en passer par la Q1 d’où il est sorti second derrière Bastianini. En Q2, il a de nouveau chuté, ce qui fait qu’il en est à présent à 20 accidents cette année en MotoGP, et alors qu’il n’a pas accompli les deux premiers meetings.

Marc Marquez souffre à tous les niveaux

Marc Márquez est clairement agacé par sa situation. Il souffre, il n’exclut pas une quatrième opération, il dit qu’il ne s’amuse plus. Et il s’énerve ouvertement, une frustration qui apparait à présent dans son stand ainsi que cette vidéo le montre. Jamais Marc Marquez ne s’était ainsi montré exaspéré devant ses troupes. Jusqu’où cela l’amènera-t-il ? Chaque jour suffit sa peine…

MotoGP Misano 1 J2 : Qualifications

Misano

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team