Article actualisé en continu jusqu’à la fin de séance.

Avec un Maverick Viñales leader de la FP1 devant deux Ducati au moment où la pluie a fait son apparition, et un Johann Zarco commandant un trident de GP21 lors d’une FP2 toujours aussi mouillée, il paraîtrait presque facile de savoir quel constructeur tirera son épingle du jeu dimanche à 14h45, étant donné que les différentes prévisions météorologiques nous annoncent uniformément des averses pour dimanche !

Sur le mouillé, les machines de Borgo Panigale qui jouent à domicile sont en effet apparues impressionnantes, et la cause semble donc d’autant plus entendue que l’on retrouve pas moins de neuf V4 dans le top 10, seul Joan Mir parvenant à s’y immiscer avec son quatre cylindres en ligne.

Seulement, Misano et la météo, c’est toute une histoire, pouvant passer en quelques minutes du ciel le plus pur à une inondation complète, et vice versa.

Dans ces conditions, les cieux de la Riviera italienne seront certainement un facteur déterminant pour le déroulement du Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini qui se déroulera dimanche sur 27 tours du Misano World Circuit Marco Simoncelli.

Ce matin, alors que Maverick Vinales, Joan Mir, Francesco Bagnaia, Jack Miller, Alex Rins, Pol Espargaro, Fabio Quartararo, Stefan Bradl, Marc Márquez et Aleix Espargaro se sont provisoirement pré-qualifiés pour la Q2 hier, les conditions sont idéales pour bouleverser cette hiérarchie, avec un ciel quasiment immaculé et des températures de 27° dans l’air et 27° sur l’asphalte à l’entame de cette FP3 de 45 minutes.

Au moment où les 24 pilotes (comprenant les wild cards de Michele Pirro et Stefan Bradl) s’y préparent, profitons du nouveau casque de Valentino Rossi, spécial naissance…

Misano-1 MotoGP™

2020

2021

FP1

1’31.721 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’32.666 Maverick Vinales (Voir ici)
FP2

1’31.628 Brad Binder (Voir ici)

1’42.097 Johann Zarco (Voir ici)
FP3

1’31.127 Francesco Bagnaia (Voir ici)

1’31.936 Francesco Bagnaia (Voir ici)
FP4

1’32.005 Francesco Bagnaia (Voir ici)

Q1

1’31.559 Jack Miller (Voir ici)

Q2

1’31.077 Maverick Vinales (Voir ici)

Warm Up

1’32.402 Alex Marquez (Voir ici)

Course

Vinales, Mir, P.Espargaro (Voir ici)

Record

1’31.077 Maverick Vinales 2020

À l’extinction des feux rouges, Alex Márquez s’élance le premier, Enea Bastianini le dernier.

Les pneumatiques choisis pour débuter cette séance :

Michele Pirro inscrit la première référence en 1’34.498 à l’issue du premier tour lancé.

Au passage suivant, Takaaki Nakagami est le plus rapide en1′ 33.547 mais doit laisser le commandement à Iker Lecuona en 1’33.368. Cela ne permet toutefois pas encore pilote Tech3 d’intégrer le top 10 au combiné.

Francesco Bagnaia prend ensuite le meilleur en 1’32.871 avant d’être surpassé par Aleix Espargaro en 1’32.838.

L’officiel Ducati réplique en 1’32.489, meilleur temps provisoire du week-end !

Avec un pneu tendre à l’arrière, Fabio Quartararo place alors sa Yamaha en deuxième position, devant l’Aprilia d’Aleix Espargaro.

Après le premier quart d’heure, le classement combiné présente Francesco bagnaia devant Fabio Quartararo, Maverick Vinales, Joan Mir, Aleix Espargaro, Jack Miller, Alex Rins, Jorge Martin, Michele Pirro et Pol Espargaro. Les choses vont évidemment changer…

Dans la foulée, Johann Zarco remonte à la 5e position alors que Maverick Viñales fait également montait un pneu arrière tendre sur son Aprilia.

Valentino Rossi chute sans gravité au virage #13 pendant que Maverick Viñales reprend le commandement en 1’32.200.

Takaaki Nakagami s’empare de la 5e place à la mi-séance alors que les pneus arrière tendres commencent progressivement à sortir…

À cet instant, le top 10 au combiné est constitué de Maverick Vinales, Francesco Bagnaia, Fabio Quartararo, Joan Mir, Takaaki Nakagami, Johann Zarco, Stefan Bradl, Aleix Espargaro, Jack Miller et Alex Rins.

Les pneus arrière tendres fleurissent pour le rush final qui voit d’abord Stefan Bradl chuter dans le quatrième secteur pendant que Johann Zarco se hisse à la quatrième position, juste devant Franco Morbidelli qui n’a pas mis longtemps à retrouver ses marques.

Fabio Quartararo claque alors un 1’31.975, juste avant que Miguel Oliveira perde le contrôle de sa KTM sans la moindre gravité.

Marc Márquez bondit de la 15e à la 8e place pendant que Joan Mir s’empare de la deuxième position.

Marc Márquez bondit de la 15e à la 8e place pendant que Joan Mir s’empare de la deuxième position.

Les trois Ducati officielles roulent de concert (belle image), ce qui permet à Jack Miller de s’emparer de la quatrième place provisoire.

L’effet trident des GP21 permet ensuite à Francesco Bagnaia de réaliser le meilleur temps provisoire en 1’31.936.

À deux minutes du drapeau à damier, Marc Marquez connaît sa 19e chute de la saison, au virage #14 et sans la moindre gravité : le pilote Honda devra néanmoins passer par la Q1…

Les deux pilotes Tech3 chutent également, Danilo Petrucci au #8, Iker Lecuona au #14.

In extremis, Johann Zarco réintègre le top 10, en huitième position.

Résultats de la FP3 du Grand Prix de Saint-Marin MotoGP :

Crédit classement : MotoGP.com




Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team