Enea Bastianini a fait plus que marquer le coup sur ses terres de Rimini en accédant au podium du Grand Prix de Saint Marin à Misano. Ceci en tant que rookie et au guidon d’une GP19. Le protégé de Carlo Pernat a ainsi rappelé à Ducati qu’il n’y avait pas que Jorge Martin comme jeune pilote prometteur. Il a maintenant un argument pour demander un peu plus de considération de la part des dirigeants de Borgo Panigale. En attendant, il se délecte déjà de son retour dans un mois pour une autre partie de MotoGP sur le même tracé, qui succédera à la prochaine inscrite au calendrier et qui se déroulera à Austin, au Texas…

Cela faisait un moment qu’Enea Bastianini tournait autour d’un bon résultat pour sa première année en MotoGP. Ce grand jour est arrivé à Misano, au terme d’une course menée avec panache qu’il a terminée carrément sur le podium avec une antique GP19.

Le pilote de Rimini qui est parti de la douzième place a été l’auteur d’une belle remontée, qui l’a amené à se battre d’abord avec le groupe de chasse des leaders composé notamment de Marc Marquez. Puis il a fondu sur le pilote officiel Ducati Jack Miller avant de s’offrir son premier podium de carrière en MotoGP. Ainsi, il a aussi rafraichi la mémoire des observateurs qui avaient perdu de vue qu’il est le Champion du Monde Moto2 en titre.

Enea Bastianini : “j’ai tout donné et ça en valait la peine

Sur son festival à domicile celui qui est surnommé « Bestia » a commenté : « ce dimanche, la Bête était à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Nous avons travaillé dur ce week-end pour en tirer le meilleur parti. Le podium n’était pas prévu mais je le voulais à tout prix. A mi-course, je tournais fort, j’ai dépassé Miller, mais Pecco et Fabio étaient trop forts ».

« Malheureusement avec la FP2 humide nous avons perdu une session et nous avons dû beaucoup travailler en FP3 et 4. J’ai tout donné et ça en valait la peine. Je dois remercier ma famille, qui a toujours tant fait pour moi. C’est une émotion unique de faire le premier podium ici près de chez moi, je n’aurais pas pu espérer mieux » termine Bastianini qui est entré à présent dans une autre dimension. Même chez Ducati ?

MotoGP Misano 1 J3 : classement

Misano

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing