Après la bonne prestation d’Aragon, Hervé Poncharal s’était engagé dans ce Grand Prix de Saint Marin à Misano avec un moral au beau fixe. Hélas, les événements ne lui ont pas donné raison et ses couleurs orange ont fait chou blanc sur un tracé qu’elles retrouveront dans un mois au retour de la prochaine étape attendue au Texas…

Hervé Poncharal espérait bien mieux que ce résultat global à Misano, et cette déception se ressent chez le patron français lorsqu’il fait le bilan de ce Grand Prix de Saint Marin : « ce fut une course difficile pour le team Tech3 KTM Factory Racing. Honnêtement, nous nous attendions à mieux » reconnait le tricolore. « La dernière manche a été assez bonne pour nous, mais ici nous avons eu beaucoup plus de mal, pour une raison quelconque. Nous étions tout de même assez confiants pour montrer un meilleur rythme de course que ce que nous avons fait sur un tour rapide. Mais pour célébrer quelque chose, vous devez finir la course ».

« Iker a eu un excellent départ, quelques manœuvres fortes dans la première partie de la course comme le week-end dernier à Aragón. Nous étions juste derrière Brad (Binder), ce qui est toujours un point de référence et je pense que quand Iker et Brad sont ensemble, c’est un spectacle fantastique et c’est là que nous devrions être ». Cependant… « Mais ensuite nous avons commencé à perdre des positions, à faire des erreurs, à perdre du temps et cela s’est terminé par un accident, ce qui est très malheureux et triste. C’était une grande déception pour Iker, parce que nous savons qu’il devient de plus en plus un pilote de MotoGP, ce qu’il montre chaque week-end et nous aurions aimé le voir terminer cette course ».

Hervé Poncharal

Hervé Poncharal révèle quel était l’objectif de Petrucci

Sur son autre pilote Petrucci, il dit : « Danilo a poussé fort. Son rythme était vraiment bon, régulier. Il a réussi à garder le héros local Rossi derrière, ce pour quoi je sais qu’ils se battaient. Je pense qu’il a fait une bonne course. Je veux le remercier et le féliciter pour avoir poussé jusqu’au tout dernier tour. Malheureusement, il a fini 16ème, ce qui est la première position sans aucun point. Mais nous sommes assez heureux de voir Danilo pousser et essayer de faire du mieux qu’il peut ». Hervé Poncharal termine : « maintenant, il est temps de s’envoler vers l’autre côté de l’océan Atlantique et de commencer une nouvelle aventure à COTA, au Texas ».

Hervé Poncharal

MotoGP Misano 1 J3 : classement

Misano

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci, Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Tech3 KTM Factory Racing