C’est fait ! Fabio Quartararo est Champion du Monde MotoGP et il est le premier français à être ainsi sacré à ce niveau de la compétition moto… Qui est tout simplement le sommet de la chaine alimentaire mécanique avec deux roues et un guidon. Au vu de ses qualifications modestes, on s’était résigné à repousser cette échéance à Portimao. Mais alors qu’il ne restait que quatre tours à faire avant d’en finir à Misano, Pecco Bagnaia, qui contenait admirablement un Marc Marquez étincelant, est parti à la faute…

De ce bac à gravier d’où se relevait lourdement l’officiel Ducati l’histoire s’est écrit en lettres d’or. Certes, le Français a dû céder sa troisième place face à un Enea Bastianini auteur d’une nouvelle folle remontée sur un tracé qui lui avait donné son premier podium à la mi-septembre, mais il roulait tout de même vers le titre de Champion du Monde.

Misano

Tout le monde était content à Misano !

En fait, dans ce Grand Prix, il n’y a eu que des larmes de joie. Marc Marquez montrait son bras en franchissant cette seizième étape en vainqueur, rappelant ainsi qu’il venait de passer un cap important en concrétisant, pour la première fois depuis son accident de Jerez en 2020, sur un circuit à la configuration classique.

Pol Espargaró assurait un doublé Honda qui a certainement fait frémir Alberto Puig. On a parlé d’Enea Bastianini, solide, qui passe devant Jorge Martin au classement des rookies, et on se projettera sur Johann Zarco, dans le top 5 et premier à féliciter son compatriote sur la piste. Il est quatrième au classement général, se refaisant une santé tandis que ses rivaux Mir et Miller partaient à la faute.

Mais il faudra faire attention à Marc Marquez qui, avec ses trois victoires lorgnent sur cette position au pied du podium final… Enfin, last but not least, l’émotion avait aussi une couleur : jaune. Les adieux de Valentino Rossi ont été dignement célébrés avec un top 10 décent. Rendez-vous à présent à Portimao, du 5 au 7 novembre.

Fabio Quartararo

MotoGP Misano-2 Championnat : classement après Misano-2 (16/18)

Misano

Crédit classement motogp.com




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP