Joan Mir comme Alex Rins et le reste des troupes Suzuki n’avaient pas caché leur espoir de connaître une fin de saison dynamique lors des trois derniers Grands Prix au calendrier, pour déjà préparer 2022. Le titre pilote est perdu, mais être vice-champion plairait tout de même à Joan Mir tandis que la marque n’a encore rien gagné cette année. Et malheureusement, ça se présente mal dimanche dans cette seconde course à Misano pour redresser la barre…

C’est un cauchemar éveillé qu’a vécu ce samedi l’équipe Suzuki sur la piste de Misano, théâtre du Grand Prix du Made in Italy et d’Emilia Romagna. Après les difficultés d’hier, Joan Mir et Alex Rins n’ont pas réussi à trouver le bon feeling sur la GSX-RR. Les deux machines d’Hamamatsu s’élanceront seulement des 18ème et 13ème place. Un samedi négatif que l’équipe tentera de racheter demain en course, si les conditions sèches le permettent…

« C’est le week-end classique où tout semble aller de travers » lâche Joan Mir fataliste. « Aujourd’hui n’était tout simplement pas notre jour. En FP3, j’ai réussi à montrer un bon rythme, mais comme la piste s’asséchait, nous n’avons pas pu nous confirmer en qualifications. Difficile de se familiariser avec les slicks dans ces conditions. Les crashs des FP4 et Q1 ont fait le reste. Demain ça devrait être sec et j’espère un meilleur résultat, même si nous partons d’une position si loin dans la grille de départ ».

MotoGP |  Qualifications GP Misano 2 : Joan Mir, "Tout va mal"

Mir et Rins ont chuté

« Le temps marqué nous a permis de nous épanouir en Q2, mais malheureusement nous partirons de la 13e place » regrette Alex Rins. « Les conditions devraient être assez différentes, dimanche, nous nous attendons donc à un rythme totalement différent. J’ai eu une mauvaise chute ce matin, heureusement sans aucune conséquence et je suis prêt à donner le meilleur de moi-même en course. Aujourd’hui a été difficile pour tout le monde, mais les conditions devraient être plus clémentes demain. Nous savons déjà quel set-up utiliser pour la course, c’est pourquoi nous essaierons d’optimiser l’ensemble du package de la meilleure façon possible ».Image

MotoGP Misano-2 J2 : qualifications

crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins, Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar