Alex Rins a marqué de bons points lors du dernier rendez-vous à Misano après avoir pris une sixième place convenable au guidon de sa Suzuki. L’Espagnol, après une saison difficile, a besoin de marquer et ainsi espérer au moins un top 10 au classement général final, qui sauverait une peu l’honneur. Cependant, ce n’est pas ce qui a marqué l’équipier de Joan Mir qui a fini la même course dans le bac à gravier. Ce qui le préoccupe c’est l’écart qui le sépare du vainqueur Marc Marquez sur sa Honda…

Une Suzuki qui souffre pour finir sixième à 17s d’un vainqueur sur une Honda, c’est le scénario vécu lors du dernier rendez-vous du MotoGP à Misano et qui a de quoi inquiété les hommes du blason d’Hamamatsu. D’ailleurs, ça préoccupe Alex Rins, auteur de cette performance et seul pilote en GSX-RR à l’arrivée en Emilie Romagne : : « je me suis donné à 100 pour cent, mais au début j’ai eu de gros problèmes pour doubler les autres pilotes avec les pneus neufs. Ça s’est amélioré tour après tour, j’ai trouvé mon rythme, mais ce n’était pas une journée facile ».

Alex Rins, Team Suzuki Ecstar, Gran Premio Nolan del Made in Italy e dell'Emilia-Romagna

Alex Rins : “je ne sais pas dans quel domaine nous devons commencer, mais nous devons travailler

Rins a trouvé l’écart avec le vainqueur Marc Márquez particulièrement choquant, car il était de plus de 17 secondes. Il commente : « nous devons travailler dur pour éliminer ces lacunes. Je ne sais pas dans quel domaine nous devons commencer, mais nous devons travailler. Bien sûr, j’ai toujours voulu dépasser le prochain pilote qui roulait devant moi. Je ne pensais pas à juste finir la course. Je voulais me battre, mais ce n’était pas facile ».

Au classement du championnat, Rins est à la onzième place. A Portimao, il poursuivra ses efforts pour terminer la saison ratée dans le top 10. « Mais il faut d’abord trouver des solutions à nos problèmes », confie le pilote de 25 ans, visiblement inquiet. « Les performances de Suzuki n’ont pas baissé, elles se sont maintenues, je dirais ainsi. Je pense que les autres se sont améliorés ». Un constat qui est répété par les pilotes Suzuki depuis le début de cette saison.

Alex Rins s'est plaint de problèmes à Misano

MotoGP Misano-2 J3 : classement

Qualifications MotoGP Émilie-Romagne

Classement général MotoGP Emilie-Romagne

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar