C’est le grand jour à Misano pour cette seizième manche du championnat qui peut décider en MotoGP du sort du championnat en faveur de Fabio Quartararo. Une échéance que voudra retarder Pecco Bagania. Après avoir passé la Q1, l’Italien s’est qualifié en pole position pour la cinquième fois en MotoGP après le Qatar, Aragon, Saint-Marin et Austin cette année.

C’est la quatrième pole consécutive pour Bagnaia. Il est le premier pilote Ducati à prendre la pole dans quatre évènements MotoGP successifs depuis Casey Stoner, qui en a pris sept d’affilée en 2008, du Grand Prix de Catalogne à celui de Saint-Marin. Avec cette pole, Bagnaia est aussi devenu le premier italien à prendre quatre poles consécutives depuis Valentino Rossi, du Grand Prix de Malaisie 2003 au Grand Prix d’Espagne 2004 (cinq poles consécutives).

Il tentera de devenir le premier pilote Ducati à monter sur quatre podiums en quatre courses MotoGP successives depuis Andrea Dovizioso en 2018 (de Brno à Buriram). Bagnaia est le quatrième pilote, depuis l’introduction de ce format de qualification en 2013, à se qualifier en pole après être passé en Q1, aux côtés de Marc Marquez (Thaïlande/2018), Maverick Viñales (Valence/2018) et Jorge Martin (Autriche/2021).

Depuis 2007, cinq pilotes ont remporté la course MotoGP après s’être qualifiés en pole position à Misano : Casey Stoner (2007),Valentino Rossi (2009), Dani Pedrosa (2010), Maverick Viñales (2020/2) et Francesco Bagnaia (2021/1).

Après avoir passé la Q1 pour la première fois depuis le Grand Prix de Valence l’an dernier, le leader du Championnat, Fabio Quartararo, s’est qualifié en 15ème position pour sa pire qualification depuis qu’il est passé en MotoGP en 2019. C’est également la première fois qu’il n’a pas réussi à rejoindre la Q2 en MotoGP. Quartararo sera champion du monde MotoGP 2021 s’il termine devant Bagnaia ou s’il ne concède pas plus de deux points au pilote Ducati.

Jack Miller s’est qualifié en deuxième position, égalant ainsi son meilleur résultat de qualification de la saison jusqu’à présent en Catalogne, lorsqu’il a terminé la course en troisième position, son podium le plus récent. Luca Marini s’est qualifié en troisième position, en tant que meilleur rookie et meilleur pilote d’un Team Indépendant, s’élançant pour la première fois en première ligne de sa première saison en MotoGP. Avec Francesco Bagnaia, Jack Miller et Luca Marini, il s’agit du tout premier 1-2-3 Ducati en qualifications MotoGP.

Pol Espargaró s’est qualifié en quatrième position en tant que premier pilote Honda, ce qui est le meilleur résultat de qualification pour Honda à Misano depuis que Marc Marquez était troisième pour le Grand Prix de Saint-Marin en 2017. Miguel Oliveira est cinquième et meilleur KTM pour sa meilleure qualification depuis qu’il était quatrième en Catalogne sur le chemin de la victoire.

Franco Morbidelli, qui a remporté sa première victoire en MotoGP au Grand Prix de Saint-Marin l’an dernier, est sixième et premier Yamaha. C’est sa meilleure qualification depuis sa cinquième place au Grand Prix de Catalogne plus tôt cette année, avant qu’il ne se fasse opérer du genou et ne change d’équipe.

Marc Marquez, qui a chuté en Q2, s’est qualifié en septième position pour la deuxième fois consécutive à Misano cette année. Il aura pour objectif de remporter deux victoires consécutives en MotoGP pour la première fois depuis 2019. Après être sorti de la Q1, Iker Lecuona s’est qualifié en huitième position pour son meilleur résultat en qualifications en MotoGP. Danilo Petrucci, qui a terminé deuxième du Grand Prix de Saint-Marin 2017, s’est qualifié en neuvième position pour son meilleur résultat en qualifications depuis qu’il a rejoint KTM cette saison.

Enfin, Johann Zarco, qui a chuté à la fin de la Q2, s’est qualifié en 10e position et égale sa pire qualification de la saison depuis Aragon.

Que va nous réserver cette course à Misano ? Avant de répondre à cette questions, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Misano-2 MotoGP™

09/2021

10/2021

FP1

1’32.666 Maverick Vinales (Voir ici)

1’42.374 Johann Zarco (Voir ici)
FP2

1’42.097 Johann Zarco (Voir ici)

1’41.305 Jack Miller (Voir ici)
FP3

1’31.936 Francesco Bagnaia (Voir ici)

1’40.384 Johann Zarco (Voir ici)
FP4

1’32.197 Fabio Quartararo (Voir ici)

1’37.441 Iker Lecuona (Voir ici)
Q1

1’31.876 Enea Bastianini (Voir ici)

1’33.393 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Q2

1’31.065 Francesco Bagnaia (Voir ici)

1’33.045 Francesco Bagnaia (Voir ici)
Warm Up

1’32.521 Alex Rins (Voir ici)

1’32.879 Takaaki Nakagami (Voir ici)
Course

Bagnaia, Quatararo, Batianini (Voir ici)

Marc Marquez, P.Espargaro, Bastianini
Record

1’31.065 Francesco Bagnaia 2021 (Voir ici)

19.4° dans l’air et 24.3° sur une piste pratiquement séchée par un soleil enfin revenu sur Misano sont les conditions proposées aux pilotes pour cette course. Voici les images en direct pour se mettre dans l’ambiance…

Dans le clan Quartararo, on reste détendu et soudé…

Les pilotes auront 27 tours à effectuer pour aller s’emparer du Saint Graal.

Binder s’élancera de la voie des stands suite à sachet dans le tour de chauffe.

C’est parti et au sortir du 1e virage c’est Bagnaia qui sort en tête devant Oliveira, Miller et Marc Marquez

Marquez attaque Oliveira, il est maintenant 4e, Quartararo est 14e

Premier top 5 : Bagnaia, Miller, Marquez, Pol Espargaro et Oliveira

Marc Marquez tient face aux Ducati

Chute de Mir et Petrucci. Quartararo est 12e.

Miller part à la faute, il chute dans le virage 15

A 22 tours du but, le top10 est le suivant : Bagnaia tient la ligne devant Marc Marquez, Pol Espargaro, Oliveira, Morbidelli, Aleix Espargaro, Marini, Martin, Rins et Quartararo.

Le leader du championnat du monde dans le top10

Marc Marquez se fait pressant derrière le leader de la course, Bagnaia. Il est à 2.732s derrière.

Quartararo porte une attaque sur Martin, cela passe, le tricolore s’empare de la 9e position. Il a maintenant dans sa ligne de mire, Rins.

Chute de Nakagami, ce dernier reprend la piste.

Allons-nous assister au remake d’Aragon?

Panne mécanique pour Alex Marquez. Chute de Lecuona dans le virage 1

A ce stade, le classement au championnat se ferait comme suit :

Quartararo, 261 points

Bagnaia à -34 points

Mir à -86 points

Miller à -112 points

Chute de Martin dans le virage 1

Rins passe Marini pour le gain de la 7e position, Quartararo à son tour se fait pressant sur le pilote de la VR46.

Le top10 est le suivant à 13 tours du but: Bagnaia, Marc Marquez, Pol Espargaro, Oliveira, Aleix Espargaro, Rins, Quartararo, Marini, Zarco et Morbidelli.

Il reste 10 tours et devant Bagnaia tient bon devant Marc marquez, il tente de creuser l’écart pour se mettre à l’abri dans les derniers tours des assauts de l’Espagnol.

Quartararo porte une estocade sur Rins, le tricolore est maintenant 6e

Le top10 est le suivant : Bagnaia à O,487s devant Marc Marquez, Pol Espargaro, Oliveira, Quartararo qui passe Aleix Espargaro, Rins, Zarco, Bastianini et Marini.

Long lap Penalty pour Dovizioso, ce dernier est allé au-delà des limites du tracé

Il reste 16 pilotes en piste, 5 chutes depuis le début de la course.

Long penalty pour Morbidelli.

Chute de Bagnaia !

Marc Marquez prend la tête des troupes devant Pol Espargaro, Quartararo, Bastianini et Zarco. Oliveira étant tombé, Quartararo monte donc sur la 3e marche du podium

Fabio Champion ! On ne doit pas se réjouir néanmoins de la chute d’un pilote.

Dernier tour avant le sacre…

Doublé Honda en vue avec Mac Marquez et Pol Espargaro.

Victoire de Marc Marquez devant Pol Espargaro, Bastianini qui passe le Français sur le fil. Quartararo titré !

Du Grand Marc Marquez !!

“El Diablo en Oro” est sorti de sa boite!

MotoGP Misano-2 Course : classement