A peine descendu de sa KTM RC16 officielle après avoir obtenu la troisième place du Grand Prix d’Émilie-Romagne à Misano, Pol Espargaró s’est confié devant la caméra du site MotoGP.com avec la satisfaction d’avoir tout donné…

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Quel pilotage, Pol ! Cela semblait un peu difficile sur la fin…

Pol Espargaró : « Oui, on le savait. Nous avions fait un pari avec ce pneu arrière. Le week-end dernier, nous avions pris le médium mais le feeling n’était pas bon. Donc je voulais au moins m’amuser au début de la course, même si nous nous attendions à ce que le pneu se dégrade un peu dans les 10 derniers tours. Mais cela s’est produit un peu plus tôt. Mais au moins, j’ai pu être rapide au début, avec la moto que j’adore, en allant vite, en attaquant et en gardant l’écart avec Maverick. Mais à un moment, le pneu s’est complètement effondré et je peinais beaucoup quand je prenais de l’angle. Donc je voulais seulement les garder derrière moi, en freinant fort et en fermant les portes, pour essayer de conserver ma position. Et finalement, ça a payé, avec cette pénalité pour Fabio, et on a pu se rapprocher de lui. C’est pourquoi je ne renonce jamais car ce genre de chose peut toujours arriver, et aujourd’hui on a eu de la chance. »

Classement du Grand Prix d’Émilie-Romagne MotoGP :

Crédit classement et photo : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP