Ce vendredi 17 septembre 2021, Álex Rins a répondu aux questions des journalistes depuis le Misano World Circuit Marco Simoncelli, au terme de la première journée du Gran Premio Octo di San Marino e della Riviera di Rimini.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote espagnol, qui a réalisé une première journée prometteuse avec l’obtention du cinquième meilleur chrono des temps combinés sur la côte Adriatique ce vendredi.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Álex Rins sans la moindre mise en forme.


 

Álex, ce fut une journée particulière, marquée par des conditions à la fois sèches puis mouillées, et malgré cela vous avez réalisé une bonne performance avec la cinquième place du jour à la clé. Pouvez-vous nous raconter le déroulement de ces deux premières séances d’essais libres ?

« Ce fut une bonne journée, dès la première séance j’ai été en mesure d’avoir de bonnes sensations sur la moto, ainsi que d’avoir un bon feedback au niveau des pneus. J’ai donc été en mesure d’attaquer dès le départ. Je dois même dire que lors de mon tour le plus rapide j’ai commis quelques erreurs, donc nous avons encore une bonne marge de progression pour demain. »

« Nous allons voir si nous sommes en mesure d’aller directement en Q2. Même sur le mouillé nous avons été assez forts. Nous avons réussi à bien conserver les gommes aussi, et à la fin j’ai chaussé le pneu medium à l’avant, mais je n’ai fait que deux tours avec lui car je voulais simplement m’assurer que j’étais en mesure d’attaquer avec celui-ci aussi sans pour autant l’user à la corde. »

“Même sur le mouillé nous avons été assez forts”

 

Quel est le niveau de grip ici sous la pluie ? Est-ce que cela vous pose un quelconque problème ?

« La piste dispose d’un très bon niveau de grip, mais cela sera difficile en course s’il se met à pleuvoir beaucoup, en particulier sur ce tarmac car il a tendance à faire de la rétention d’eau. C’est un vrai problème, car quand nous avons décidé de prendre la piste lors des FP1 je dois dire que les conditions étaient assez dangereuses. J’ai même pensé qu’il y allait avoir le drapeau rouge, mais finalement ce ne fut pas le cas et j’ai décidé d’écourter ma sortie en rentrant au stand un tour plus tôt que prévu. »

“Les conditions ont été assez dangereuses lors des FP1”

 

 

Est-ce que vous allez aborder ce problème de drainage de l’eau lors de la Commission de sécurité ce soir ?

« Oui, nous allons effectivement en parler. »

Est-ce que le temps de roulage sur le sec dont vous avez disposé lors des FP1 sera suffisant pour vous permettre d’attaquer demain et d’envisager un passage en Q2 sereinement ?

« Cela a en tout cas été suffisant pour avoir de bonnes sensations. Nous n’avons pas pu essayer grand-chose car nous avons effectivement manqué de temps, mais les sensations ont été bonnes dès le début, donc c’est déjà un bon point. »

Avez-vous utilisé le ride height device sur cette piste, et le cas échéant fonctionne-t-il bien ?

« Je ne l’utilise pas ici, tout du moins durant le weekend de course. Je vais en revanche utiliser les deux journées d’essais que nous allons avoir mardi et mercredi prochains pour mener de plus amples comparaisons, car tout de suite nous n’avons pas le temps. Nous voulons utiliser deux motos différentes, chaussées à chaque fois de pneus neufs, et faire des comparaisons entre les deux sur dix tours. »

MotoGP Misano – Classement des temps combinés :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar