La rumeur court depuis vendredi à Assen et la voilà confirmée : Dani Pedrosa aura l’occasion de faire un Grand Prix cette saison, comme wild-card, sur la KTM. Ce sera à Misano où trois invités seront exceptionnellement de la partie. En effet, d’habitude, ce genre d’opportunité se limite à deux convives. Mais Dorna, IRTA, MSMA, FIM et toutes les parties prenantes ont accepté d’élever à curseur pour accueillir un troisième larron. Qui sera donc Dani Pedrosa.

Dani Pedrosa sur KTM à Misano est une chose acquise sur le papier. Reste maintenant à savoir s’il sera bel et bien sur la RC16, car le pilote peut toujours changer d’avis. Il aura beaucoup de choses à tester en vue de 2022 et il n’aura donc pas la pression du résultat. Tant mieux, au vu des écarts très faibles qui séparent actuellement les compétiteurs aguerris car titulaires à la saison.

Dani Pedrosa sera le troisième wild-card à Misano

L’Espagnol de 35 ans particulièrement choyé à Mattighofen, et qui rend de grands services, se remettra donc dans la mêlée. Il aura au moins deux références auxquelles il pourra se confronter puisque les pilotes test Honda et Ducati seront également de la partie. Ce qui est sûr, c’est que ce sera bénéfique pour tout le monde puisque la compétition directe fait toujours sortir de sa bulle de confort. Vivement les 17, 18 et 19 septembre prochains, dates du Grand Prix de San Marin à Misano et, donc, du retour de « Titanium » sur une grille de MotoGP.



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP