La dernière fois que Mission Winnow, le concept fumeux de Philip Morris International, a fait parler de lui en MotoGP, c’était au Mans lors du Grand Prix de France lorsque, devant la réglementation anti-tabac strictement observée dans l’hexagone, les Ducati ont prudemment préféré arborer le nom de leurs pilotes sur les carénage plutôt que le logo rouge et blanc qui décore aussi parfois les Ferrari F1.

En fait, on l’a appris après, non : il ne s’agissait plus de prudence mais bien d’obligation puisque le juge des référés du Mans, saisi par le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) a bien donné acte aux sociétés Philip Morris et Ducati de ce qu’elles n’avaient pas l’intention d’utiliser ou d’arborer la marque ou le logo « Mission Winnow » au Grand prix de France organisée les 17,18, 19 mai 2019 au Mans, mais aussi fait interdiction aux sociétés Philip Morris Products SA et Ducati S.p.a Motors de faire utilisation de façon quelconque de la marque, du logo, ou de l’expression « Mission Winnow », accolée ou non au nom « Ducati », à l’occasion de la compétition de Moto GP organisée les 17 , 18 , et 19 mai 2019, au circuit Bugatti du Mans ou dans la communication qui l’entoure, et ce sous astreinte de 10 000 € par infraction constatée.

Et, en prime, il a condamné les sociétés Philip Morris et Ducati, ensemble, à payer au CNCT la somme de 10 000 € sur le fondement de l’article 700 du code de procédure civile (voir source en fin d’article).

Du coup, toute trace du logo concerné avait été recouvert par de l’adhésif rouge, que ce soit dans les box ou sur les camions…

Cela apportait ainsi un éclairage différent aux déclarations de l’époque de Miroslaw Zielinski, Président Philip Morris International Science et Innovation: « Le MotoGP est une des disciplines les plus excitantes au monde. Talent, motivation et résistance sont de mise pour piloter ces motos de hautes technologies. Il y a quelques mois, nous avons décidé que ces espaces – d’ordinaire réservés à Mission Winnow – puissent être décorées du goût de nos pilotes. Leur offrir cet espace, c’est aussi un moyen de les remercier de leur engagement. Nous leur souhaitons beaucoup de succès ».

Depuis, Mission Winnow a décoré les GP19 officielles au Mugello et à Barcelone, puis s’est soudain retiré pour tous les Grands Prix à l’exception du Japon, remplacé par le simple nom Ducati en blanc sur les carénages rouges.

Lors du dernier Grand Prix de la saison, à Valencia, Mission Winnow avait complètement disparu des motos, du box et des tenues de l’équipe, et apparaissait seulement sur leur propre hospitality.

Aujourd’hui, les Ferrari F1 tournent à Abou Dabi ornées des logos Mission Winnow. Cette dichotomie est-elle le signe visible d’un recul stratégique en MotoGP et pourquoi alors l’exception Motegi ?
Les voies de Philip Morris International semblent aussi impénétrables que le concept lui-même, et seuls les hommes de Neuchâtel le savent…

Mais le passé a montré que le manque de visibilité du vendeur de tabac n’était pas forcément corrélé à son soutien envers les équipes de course Ducati et Ferrari. Ce qui, en soit, est plutôt une bonne chose pour la compétition.

Source : CNCT



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team