Peu à peu, au fil des derniers jours, le retour de Johann Zarco en Grand Prix prenait corps. Aujourd’hui, c’est officiel : le pilote français remplacera Takaaki Nakagami au sein du team LCR Honda pour les trois derniers Grands Prix de la saison, à savoir l’Australie, la Malaisie et Valencia.

Tout a commencé par la rumeur d’une proposition, effectuée par le team LCR de Lucio Cecchinello, de remplacer Takaaki Nakagami qui devrait sans doute se faire opérer après son Grand Prix national.
Cette rumeur a rapidement été confirmée par Johann Zarco lui-même, mais la proposition restait conditionnée au fait que le pilote japonais se fasse bien opérer après le Grand Prix du Japon.

Cela ayant été officialisé hier par un communiqué du team LCR Honda Idemitsu, la voie était libre pour le double champion du monde français qui déclare aujourd’hui : « Quelle chance de faire les dernières courses de la saison sur la moto LCR Honda IDEMITSU. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir cette chance, et je vais faire de mon mieux pour obtenir de bons résultats et profiter de ce moment, car ce seront peut-être les trois dernières courses que je pourrai faire avant un certain temps. Je tiens à remercier KTM de m’avoir libéré pour que je puisse faire ces courses sur une autre moto. Nous verrons ce que je peux faire. Tout d’abord, je sais que j’apprécierai la piste de Phillip Island, c’est un circuit rapide et je pense que les sensations pourraient être bonnes. Nous croiserons les doigts et nous verrons ce qui est possible. L’objectif est de rouler à un bon rythme et de redécouvrir les sensations que j’ai eues auparavant. »

Lucio Cecchinello (Directeur du LCR Honda Team) : « Nous sommes évidemment très désolés que Nakagami soit contraint de manquer les trois dernières courses de la saison, mais nous savons par contre que les blessures font partie intégrante de ce sport. J’ai proposé au directeur du HRC, Tetsuhiro Kuwata, et au team manager Alberto Puig, d’engager Zarco comme pilote de remplacement et ils m’ont donné leur accord. Quand j’ai contacté Zarco, il m’a immédiatement manifesté son intérêt et nous avons travaillé ensemble sur chaque étape de ce projet qui se terminera à Valence. De notre côté, nous ferons tout notre possible pour soutenir Johann, un pilote qui a fait preuve d’un immense talent et d’un grand professionnalisme dans sa carrière de coureur. »

L’Australie, la Malaisie et Valencia sont trois circuits qui conviennent particulièrement bien au pilote français et devraient lui permettre de se rappeler aux bons souvenirs de chacun, au moment où les discussions pour les contrats 2021 vont commencer…

Johann Zarco a lui-même déclaré dans les colonnes de Moto Journal qu’il lui faudrait choisir entre ce remplacement pour trois courses et l’offre faite par Yamaha pour un travail de pilotes d’essais en 2020.
Malgré les efforts faits par Éric de Seynes, le pilote français a donc pour le moment choisi d’exercer ses talents pour la firme de Tokyo, mais en MotoGP, rien n’est vraiment gravé dans le marbre à tout jamais…



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda