Marc Marquez immédiatement après le Grand Prix d’Italie au Mugello subira une quatrième intervention chirurgicale à l’humérus droit grièvement blessé dans l’accident de Jerez en juillet 2020. Depuis ce malheureux dimanche, lors de la course d’ouverture du MotoGP il y a deux ans, l’octuple champion du monde n’a plus la paix.

Les médecins ont déterminé que malgré l’opération réalisée en décembre dernier à Madrid, l’os ne se reforme pas autant qu’on l’espérait. D’où les problèmes de problème physique qui ralentissent Marc Marquez, et la nécessité de retourner au bloc opératoire. Il arrête sa saison pour se reconstruire. Il sera opéré la semaine prochaine.

L’Espagnol qui a chuté en début de Q2 et qui a terminé 12e sans jamais figurer parmi les protagonistes, accompagné du Team Manager Alberto Puig, a annoncé que la semaine prochaine il devra opérer à nouveau (quatrième fois) pour tenter de résoudre une fois pour toujours les problèmes, avec son bras droit fracturé à Jerez 2020. Depuis son retour sur la piste, il n’a jamais été un véritable protagoniste et il est actuellement dixième au classement du championnat du monde avec 54 points, 48 ​​points de moins que le leader Fabio Quartararo.

Marc Marquez : « la chirurgie est maintenant le meilleur choix pour mon avenir« 

« Pendant ces 4 mois, j’ai fait tout ce que j’ai pu, mais je n’ai vu aucune amélioration, nous avons donc reconsidéré la situation et la possibilité de subir une quatrième opération. J’aurais tout fait pour l’éviter, mais c’est la seul moyen d’avoir un rétablissement complet  » dit Marc Marquez. « Tout a été compliqué après la première intervention, même si un super boulot a été fait pour viser la meilleure récupération. Quand je suis remonté sur la moto je me sentais très limité. Je me suis toujours donné à 100%, je n’ai jamais abandonné, j’ai suivi ce que me l’ont dit les médecins, mais je n’ai pas assez d’énergie pour rouler comme je le voudrais. J’ai commencé à me créer des problèmes à l’épaule gauche aussi, forcément, mes performances ne sont pas à la hauteur de mes espérances. »

Alberto Puig a commenté : « nous remercions Marc pour tous les efforts déployés durant cette période. Les os sont prêts pour une nouvelle opération, hier nous avons pris cette décision, Mar s’arrêtera après le GP du Mugello et subira une nouvelle opération en Amérique. La dernière opération de Marc à l’humérus droit remonte à 18 mois. Dès lors, un très long processus de rééducation, avec toute l’équipe médicale à Madrid, un travail long et intense. Il y a eu des progrès assez importants mais la situation sur la moto n’est pas ce qu’il aimerait pour rivaliser avec ses attentes lors du week-end de course « .

Marc Marquez poursuit : « après l’opération, tout se fera étape par étape. Ça va être long mais c’est nécessaire. Maintenant je ne m’amuse plus, chaque week-end est un cauchemar, je ne peux pas continuer comme ça. Ce que je que je peux faire maintenant est de me préparer au mieux pour 2023« . Hier j’ai reçu l’appel entre les deux essais libres, après l’impression 3D faite par la clinique madrilène qui montrait le niveau de rotation de l’humérus de l’épaule droite. J’ai gagné quelques courses en 2021, c’est pour ça que j’ai essayé cette année, mais il y a quand même une grosse rotation de l’humérus, l’intervention est nécessaire. Je ne sais pas combien de temps il faudra pour revenir à 100%, mais je sais que c’est la bonne chose, il y a trop de rotation dans l’épaule droite. »

Et il termine : « c’est une période difficile, si je n’avais pas été fort mentalement j’aurais abandonné. »

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team