Il va falloir s’en convaincre : Jorge Lorenzo ne fait plus partie du paysage des Grands Prix, et cette absence sera un vide car le pilote était un quintuple Champion du Monde. Certes, sa fin de parcours chez Honda avait commencé à le pousser dans un relatif anonymat, mais le milieu ne peut biffer en une conférence de presse 21 ans de compétition faits de moment fort. Son passage chez Ducati a été l’un d’eux. Paolo Ciabatti, directeur sportif de la marque, se souvient.

La période n’a duré que deux ans, mais on ne s’est pas ennuyé chez Ducati lorsque Jorge Lorenzo a été sur la Desmosedici. Il y a d’abord eu une première saison décevante, puis ensuite la moitié d’une seconde qui a été un revirement. Mais il était déjà trop tard, si bien qu’entre le Majorquin et les Italiens ce rendez-vous manqué de peu a de quoi laisser des regrets.

Sur ce feuilleton, le directeur sportif de Ducati, Paolo Ciabatti, a déclaré : « Jorge n’a été avec nous que pendant seulement deux ans et, franchement, l’objectif était de défier les autres constructeurs en 2017 et de se battre pour le titre. »

« Malheureusement, cela n’a pas été le cas, nous avons remporté six courses avec Andrea Dovizioso et avons affronté Marc Marquez jusqu’à la finale de la saison à Valence, alors que Jorge a connu une période très difficile. Mais le fait est qu’il n’a jamais perdu confiance en sa capacité de réussir avec nous » ajoute Ciabatti.

De même, Ducati n’a jamais perdu confiance en Lorenzo : « nous avons travaillé pour que les bons progrès soient faits, ce qui a finalement conduit à une amélioration de la moto pour tous les autres pilotes également. C’était très exigeant et nos ingénieurs ont dû travailler jour et nuit pour adapter la moto à son style de pilotage. »

Un travail qui a porté ses fruits : « à partir du Mugello en 2018, il était l’un des pilotes les plus rapides », se souvient Ciabatti. « Ironiquement, nous avions déjà décidé de nous séparer pour l’année à venir et il a remporté les courses au Mugello, à Barcelone et à Spielberg et je pense qu’il aurait pu en gagner plus. »

Mais les blessures ont ralenti Lorenzo. Néanmoins, Ciabatti déclare : « nous avons de très bons souvenirs, c’est un gars formidable, peut-être un peu controversé, mais je le connais bien et je sais que c’est une personne formidable qui a le cœur à la bonne place. Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite. »

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team