C’est un des débats qui a animé le paddock MotoGP lors de cette entame de saison. Celui de la lourde sanction d’un départ anticipé caractérisé par un infime mouvement sur la grille avant le lâché des fauves. A coup sûr une course ruinée pour un maintien de l’équilibre imparfait, et donc un sentiment de disproportionnalité asymptote de celui de l’injustice, qui s’est illustré par une colère de la première victime de l’année : Cal Crutchlow. Deux autres ont suivi et la réflexion pour une punition moins sévère a fait son chemin. Mais même si elle était retenue, elle ne serait pas appliquée cette saison.

Lors de la course MotoGP en Argentine, Cal Crutchlow a été pénalisé pour un départ prématuré, tandis qu’à Austin Maverick Viñales et Joan Mir ont été punis pour les mêmes faits. Depuis lors, la question s’est posée de savoir si la sanction en vigueur pour ce fait était appropriée.

Les règles disent qu’un pilote doit repasser par la voie des stands lorsqu’il a été confondu pour un envol prématuré qui revient à prendre une demi-minute dans la vue en fonction de la piste. Avec l’existence de la procédure d’un long virage à prendre pour certaines sanctions à purger durant la course, qui fait perdre du temps, mais pas autant qu’un retour sur la pitlane, l’idée a fait son chemin d’appliquer cette procédure pour le faux départ.

« Nous avons parlé du fait de convertir la peine en une peine dite du « long tour » et beaucoup ont également été en faveur de cette idée » a commenté Valentino Rossi. Mais Cal a dit : « bien sûr, mais j’ai déjà souffert d’une sévère punition, donc si nous changeons la règle maintenant, je suis une personne défavorisée. La discussion continue. Peut-être devrions-nous essayer d’ajuster la punition pour l’année prochaine ».

« Viñales et moi-même croyons que la règle de départ anticipé devrait rester inchangée cette année » confirme Crutchlow. « Trois pilotes ont été punis cette année. Si vous modifiez maintenant la pénalité en pénalité de « long tour », les autres pilotes auront un avantage sur nous. Je pense que la plupart des pilotes sont d’accord, car c’est juste. Bien sûr, certains ne le voient pas de cette façon. Je préfère la pénalité du « long tour ». Mais si un autre pilote fait un faux départ cette année, il mérite la même peine que moi ».



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda