Le MotoGP ne s’arrête jamais ! Certains intervenants de ce petit monde ne sont toujours pas rentrés chez eux après le Grand Prix des Amériques, comme par exemple l’équipe Aprilia en test lundi à Austin (voir ici), que, déjà, des 4 cylindres de la catégorie reine vrombissent ailleurs…

C’est le cas pour les Suzuki GSX-RR, en net progrès depuis le début de cette année, qui bénéficient des avantages des concessions et ne s’en privent pas. Ainsi, Sylvain Guintoli continue le développement des motos d’Hamamatsu et le fera encore demain.

Andrea Iannone a expliqué lui-même que sa machine avait notablement réduit les 2 points qui l’avaient handicapé l’année dernière, à savoir le freinage et le moteur (voir ici). Or, Motegi, pour le freinage, il n’y a guère mieux…

Le pilote français est susceptible de faire plusieurs wild cards cette année… dont Motegi ! On parle également de Barcelone et Brno.
En légende de la deuxième photo postée par lui, il confie: “elle continue à être de plus en plus rapide”.

 

sylvainguintoliGreat 2 day test in Motegi 🇯🇵 with @suzukimotogp Test Team 👍🏻
💙She keeps getting faster…

 

Tous les articles sur les Pilotes : Sylvain Guintoli

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar