Ce week-end, c’est le WSBK qui tient l’actualité à Misano, une catégorie et un tracé que connait bien Pierfrancesco « Frankie » Chili. Une légende italienne au caractère affirmé, attachant et entièrement dédié à la compétition. Un de ces pilotes dits « à l’ancienne » symbole d’une époque révolue. Une icône de ce temps perdu continue cependant à courir au plus haut niveau et il s’agit de Valentino Rossi. Un symbole qui va s’effacer, selon le vétéran qui a arrêté la compétition à 42 ans…

42 ans, c’est justement l’âge actuel du Doctor qui, s’il poursuivait sa carrière en 2022, le battrait donc dans la longévité. Chili, d’ailleurs, s’en amuse en disant qu’il ne tient pas à ce que son record soit battu par son illustre compatriote. Mais sur le sujet, il redevient sérieux en expliquant pourquoi le moment est venu pour Valentino Rossi de se réconcilier avec l’état civil et d’envisager la possibilité de raccrocher son casque.

Pas seulement à cause des résultats qu’il obtient au cours de cette saison MotoGP qui pourrait être la dernière de sa longue vie de compétition. Mais surtout parce que poursuivre ainsi c’est assister à un chant du cygne. Pour Chili, il semble avoir perdu l’enthousiasme d’autrefois. Tous les observateurs ne sont pas d’accord sur ce point, mais l’ancien du Superbike en est convaincu…

Chili : “à mon avis, Rossi ne s’amuse pas”

Dans un entretien à Mowmag, Chili explique d’abord comment il s’est lui-même résolu à raccrocher son casque : « j’ai continué tant qu’il y avait une chance de me battre, mais l’année dernière, j’ai eu tellement de problèmes…  Je m’étais cassé le bassin et j’avais de l’arthrose à la hanche et je ne pouvais plus rouler comme j’avais l’habitude de le faire. Je prenais une seconde et demie par les autres… ».

Partant de cette base, il évalue le cas de Valentino Rossi : « à mon avis, il ne s’amuse pas, quelqu’un comme lui devrait au moins se battre pour le podium pour s’amuser » Chili ajoute : « Vale est une icône, il a apporté la moto à de nombreuses personnes, sa capacité à transmettre les courses était folle. Mais il n’est plus capable de faire des podiums et des victoires, il y a une fin à tout ». Une froide conclusion de la part de cet attachant pilote qui mène aujourd’hui un autre combat : celui contre la maladie de Parkinson.

Chili Rossi

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi