Si Yamaha recherche désespérément un pilote d’essai rapide, dont la connaissance du MotoGP est largement justifiée par un palmarès solide, et l’implication confirmée par une fin de carrière assumée de compétiteur titulaire, cela fait un moment que KTM a trouvé l’oiseau rare. Il s’appelle Dani Pedrosa et son apport au projet RC16 commence à se faire sérieusement sentir. On a vu ainsi un cadre hybride apparaître lors des derniers tests de l’année 2019, et toute l’usine de Mattighofen loue la mobilisation de tous les instants de l’ancien officiel Honda. Son engagement n’a donc pas été une opération marketing. Au cas où il y aurait encore des doutes, Pit Beirer, le patron des sports de la firme autrichienne, fait la piqûre de rappel…

La collaboration entre KTM et son prestigieux pilote d’essai, Dani Pedrosa, a d’abord connu un faux départ, en raison d’une fracture de fatigue délicate à soigner. Pendant la convalescence, il n’y avait donc effectivement que l’image comme plus-value de la nouvelle recrue, mais depuis que l’Espagnol a recouvré ses moyens, cet aspect marketing s’est largement dilué dans un gros travail de développement.

Le directeur sportif de la maison de Mattighofen, Pit Beirer, est très satisfait du travail de Dani Pedrosa, ainsi qu’il le confirme sur Motorsport-Total : « Dani nous fournit des informations très précises sur les matériaux, sur les choses à changer et sur ce que nous devons faire. Il est très détaillé dans chaque description et certaines des dernières pièces ont déjà été réalisées précisément sur la base de ses indications. »

« Ce n’est pas un choix marketing. Dani est un pilote de course et veut faire la différence avec nous, il ne se soucie d’aucun autre aspect. Il veut améliorer la moto et veut le faire avec nous » insiste le même Beirer. « Grâce à son expérience, il peut nous dire quels sont les points faibles à régler, les points forts à garder et ce qui est bon de travailler pour s’assurer que notre moto soit efficace. »

La moto autrichienne millésime 2020 adoptera les nouveautés résultant de l’expérience de Pedrosa, qui, pendant treize saisons, a été le pilote officiel Honda, soit la machine gagnante sur la piste au cours des quatre dernières années. Du 7 au 9 février, les pilotes de la catégorie reine feront face au premier test officiel de 2020, sur le circuit de Sepang. Les pilotes officiels Pol Espargaró et Brad Binder auront la nouvelle KTM marquée de l’empreinte du pilote de Sabadell.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP