En ce samedi 21 novembre, Fabio Quartararo a répondu aux questions des journalistes depuis l’Autodrome de l’Algarve à Portimão au terme de la deuxième journée du Grand Prix du Portugal.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote français.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Fabio Quartararo sans la moindre mise en forme, même si la première partie est traduite de l’anglais (vouvoiement).


Fabio Quartararo : « Cela a été une journée positive. À Valencia, nous avions beaucoup peiné et nous étions très loin : 16e, 17e, 11e ! Alors qu’aujourd’hui, nous avons quand même peiné mais nous avons pu gérer pour être cinquième en qualification. Je pense que c’est positif car le feeling n’y était pas et les sensations n’était pas très bonnes. »

Il semble que vous aviez un rythme plutôt bon en FP4. Quels pneus allez-vous utiliser en course et comment se comportent-ils ?

« Le pneu se détruit très vite, et actuellement, c’est le Super Hard l’option que j’avais. J’avais un très bon feeling avec le Hard, mais le Super Hard est très bien également. Comme je l’ai dit, je pense que le warm up de demain sera très important pour regarder la constance avec tous les pneus, car avec des pneus neufs, ce n’est pas si mal. Je pense donc que l’on peut faire une bonne course demain, et c’est l’objectif. Nous pouvons encore avoir un bon rythme, faire une bonne course, et je veux terminer d’une très bonne façon. »

Le pneu se dégrade-t-il vraiment beaucoup ?

« Oui ! Comme je l’ai dit, pour moi la dégradation est très importante et c’est pourquoi je vais partir avec le Super Hard. J’espère que j’aurai une bonne adhérence… En fait, pas une bonne adhérence mais quelque chose de stable pour les cinq derniers tours de la course. »

Que pensez-vous qu’il sera possible de faire demain pendant la course ?

« Si nous trouvons quelque chose demain dont je pense que c’est positif, je pense qu’un top cinq serait une très bonne position. Miguel et Pol ont vraiment un très bon rythme et vont être très difficiles à suivre, je me sens confiant et je pense que nous pouvons faire une bonne course demain. Ce sera très spécial, mais comme je l’ai dit, faire cinquième en qualification est positif pour moi après une journée difficile. Je pense c’est très bien de finir cinquième quand les choses ne se passent pas au mieux et cette constance est ce dont nous avons cette année. J’espère que nous l’aurons l’année prochaine car c’est très important. »

Après cette saison avec beaucoup de hauts et de bas, vous remportez finalement la BMW M. Avez-vous eu l’occasion de l’essayer ?

« Comme vous le dites, la saison a eu des hauts et des bas mais je peux maintenant dire que j’ai remporté quelque chose cette année (rires) ! J’ai remporté le BMW Award et je vais essayer la voiture dans une demi-heure. Mais finalement, cette voiture ne sera même pas pour moi. Je vais en faire cadeau à mon père car c’était toujours très drôle que nous parlions toujours de cette voiture après les qualifications. Ce sera donc un cadeau pour lui mais j’espère qu’il pourra me la prêter pendant quelques jours quand j’irai le voir (rires). »

Hier, vous avez dit que vous alliez travailler sur vos émotions. Peut-on savoir un peu plus ? Et qu’allez-vous faire la semaine prochaine ?

« La semaine prochaine, je veux avant tout me détendre et faire une pause avec tous les médias et tout ce genre de choses. Je veux me déconnecter à 100 % de la moto et aller voir ma famille, car honnêtement cela fait très longtemps que je ne les ai pas vraiment vus. Il sera donc très important de déconnecter. Quant au côté émotionnel, j’ai déjà commencé à travailler pour être plus calme et subir mes émotions le moins possible. Mais bien sûr, j’ai planifié de voir la semaine prochaine un psychologue à mon domicile. J’y étais déjà allé à plusieurs reprises mais j’irai plus souvent car je pense que de petites différences peuvent produire des gros changements. Je retournerai donc voir le psychologue pour travailler là-dessus, car pour moi fournir des détails à mon équipe est très important. »

Classement Qualification 2 du Grand Prix du Portugal MotoGP sur l’Autodrome International de l’Algarve à Portimão :

Classement Qualification 1 du Grand Prix du Portugal MotoGP sur l’Autodrome International de l’Algarve à Portimão :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team